Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Un blog pour les passionnés de dessin, de peinture, et d' arts plastiques.
Pour ceux qui veulent apprendre : de la découverte, en passant par l'apprentissage puis la  pratique ...
Pour ceux qui veulent créer.
Plus des infos sur les expos, l'histoire de l'art ....

Conseil du jour

 

Vous pourrez retrouver désormais le blog de L'Ocre Bleu à cette nouvelle adresse :

http://l-ocre-bleu.fr/

 

Archives

16 décembre 2009 3 16 /12 /décembre /2009 19:00

 

 

...

ou comment rendre des textures et des effets divers :


Avec des ustensiles divers et variés vous pouvez obtenir des effets différents de ceux obtenus avec un simple pinceau:

Quelques exemples ?


- une  brosse à peindre sèche et un peu dure permet de  représenter l'herbe, de lointaines futaies,des fourrures animales…

Utilisez- la presque sèche ( ôtez l'excédent de peinture sur un papier buvard avant de peindre) en tenant les poils légèrement écartés avec le pouce et l'index (ou utilisez un pinceau éventail).

- une brosse à dents usagée que l'on trempe dans de la peinture permet d'un simple passage du doigt ( ou grattée sur un tamis ou par un peigne ... usagé) un effet de projection qui "anime" la surface ou permet d'accentuer un effet granuleux(comme une plage de sable sur un lavis léger).

- le sel, gros ou fin ( mais le fin marche mieux)accentue les effets d'un mur décrépi, d'une roche, d'un effet d'eau …

Pour cela saupoudrez de sel un lavis humide et laissez sécher ( enlevez le sel une fois sec)

- la cire on l'a vu a un effet intéressant (cf les réserves de blanc).

On peut travailler aussi avec de la cire colorée ( pastels à l'huile ou similaire)

L'effet est intéressant sur une peinture encore humide, on peut gratter, racler la cire, la peinture alors s'y immisce.

- les éponges naturelles ( et les autres)donnent des effets variés par le fait qu'elles permettent d'appliquer la peinture; elles sont très utiles dans la représentation de végétation.


A vous de tester aussi : le papier bulle, le film alimentaire, le sucre, le riz et autres céréales ... bref, vous allez faire de sacrées découvertes ... à utiliser bien sûr ... mais avec parcimonie, car " trop d'effets, tue l'effet!"


 
Les additifs :

- la gomme arabique diluée ajoutée à la couleur donnera " plus de corps" à la peinture.

- le fiel de bœuf raffiné (ox gall en anglais) est un excellent médium dont l'effet est contraire puisqu'il permet l'adhérence et la fluidité des couleurs.

- le savon a un effet semblable à celui de la gomme arabique, permettant de représenter des textures ou un ciel d'orage.

Pour cela, trempez le pinceau dans une épaisse dilution de peinture (donc avec peu d'eau ), puis frottez le sur le savon; cela épaissira la peinture donnant une touche visible mais toujours transparente.

- l'essence de térébenthine est aussi à essayer, en trempant le pinceau dans l'essence et puis dans la peinture, ou bien en étendant la térébenthine sur toute la surface du papier ou partiellement avant un lavis. Quelques gouttes de térébenthine permettent aussi de donner un effet plus pâle sur la peinture humide.

 

Il ne faut pas hésiter à essayer un produit et à se servir de son effet, il y a aussi l'alcool,ou l'eau de javel ( diluée à 10 %) ...

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Aquarelle
commenter cet article

commentaires

christine 17/12/2009 18:31


... et dans la salle de bains ou la buanderie ...
Bonne soirée !


augusta 17/12/2009 11:15


à partir de maintenant, je vais peindre dans la cuisine.............

bonne journée


christine 16/12/2009 22:30


Je ne demande que çà ! et sans modération ...


mireilleb 16/12/2009 20:56


Merci pour cette synthèse. A nos pinceaux maintenant.
Que dirais tu d'un petit cocktail d'effets spéciaux?