Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

Un blog pour les passionnés de dessin, de peinture, et d' arts plastiques.
Pour ceux qui veulent apprendre : de la découverte, en passant par l'apprentissage puis la  pratique ...
Pour ceux qui veulent créer.
Plus des infos sur les expos, l'histoire de l'art ....

Conseil du jour

 

Vous pourrez retrouver désormais le blog de L'Ocre Bleu à cette nouvelle adresse :

http://l-ocre-bleu.fr/

 

Archives

3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 13:33

 

 

...

ou l'art de "la perspective secrète " ( d'après  Dürer)

 

  " Anamorphose":

( du grec ana : en remontant, retour vers, et de morphe : la forme )

un nom compliqué pour un effet " très simple" à la base du trompe l'oeil.


Historiquement, l’anamorphose est l’une des applications des travaux de Piero della Francesca sur la perspective et en est une particularité étonnante .

 

  Elle  consiste à créer une image déformée qui se recompose à partir d'un point de vue préétabli et privilégié,  

soit de façon directe (murale, de sol ou de plafond)

ou révélée par un miroir cylindrique ou conique.

C'est  une déformation réversible d’une image.

 

Les anamorphoses catoptriques requièrent la médiation d’un miroir à la différence des anamorphoses optiques (directes). Le miroir en est la grille de lecture révélatrice indispensable.

Il existe d’autres types d’anamorphoses qui peuvent être dessinées et peintes sur une variété infinie de surfaces ou de plans plus ou moins complexes, mais perçues depuis un point de vue privilégié et déterminé.


 Le procédé a été étudié notamment par  

Jean-François Nicéron en 1636 ( il établit une méthode où l’image dont on souhaite faire une anamorphose est déformée géométriquement.)  

Andrea Pozzo (1642-1709), peintre et architecte qui publiera ses théories dans un ouvrage : "Perspectiva pictorum et architectorum",

mais aussi par  

Albrecht Dürer (1471-1528),

Emmanuel Maignan (1601-1676)( il utilise le principe du portillon de Dürer en l’inversant. C'est à dire qu'au lieu de partir d’un objet et d’en construire son image ... on part de l’image qui existe préalablement et l’objet à créer est l’anamorphose qui en est la projection sur le mur.),

et Hans Holbein le Jeune (1497-15430)

...

  Portillon de DurerPortillon de Durer

 

A l’époque, le procédé semble comporter une part de magie, de secret.

C'était, il y a quelques siècles un moyen aussi de détourner la censure : certains tableaux, présentant au premier coup d'oeil un paysage anodin pouvaient cacher une scène qui l'était beaucoup moins et que l'on découvrait dans le reflet d'un miroir cylindrique ou conique !


Des " messages secrets" en images

pour public averti

...

 

Aujourd'hui, c'est le principe de base des fresques en trompe l'oeil,

comme pour les décors de théatre,

mais on en trouve aussi dans les "décors" urbains ou architecturaux

...
On en cotoie au quotidien :

exemple, les vélos ou les panneaux de signalisation dessinés sur la route sont très allongés pour que ... vus d'une voiture, ils soient perçus avec l'aspect habituel et les bonnes proportions.

 

Observez, cherchez,

et

puis dessinez aussi

...


xxxxxxxxxxxxxxxxx

 

Nous nous y sommes essayés en cours de dessin.


Nous avons travaillé surtout les anamorphoses cylindriques en augmentant la difficulté du sujet au fur et à mesure.

Nous avons commencé avec des formes géométriques simples,

puis des images simples (genre dessins de coloriage pour enfants) ...

pour passer ensuite à la reproduction de photos ou de dessins plus complexes.

 

Quelques réalisations à voir,

d'autres sont en cours.

Grandissez les images ... vous y verrez mieux !


MireilleD 3Mireille Damasko

 

Marie Elisabeth1Marie Elisabeth Fluvia


ClaudetteClaudette Defranchi


C'est un exercice très ludique, mais déroutant.

L'oeil hésite constammant entre le cylindre et la feuille...

entre la logique de la vision sur le tube et l'illogisme du résultat sur la feuille.


Anne MarieAnne Marie Juan

MoniqueMonique Smadja


On a du mal à se défaire de l'habitude de regarder le bout de son crayon.


Quoiqu'il en soit, cela donne des résultats étonnants !

Surtout quand le dessin sur le papier devient incompréhensible,

et seulement visible avec l'utilisation du miroir.


Mireille D 1

Mireille D 2

Mireille Damasko

Repost 0
Published by L'Ocre Bleu - dans Perspectives et mesures
commenter cet article
29 mars 2014 6 29 /03 /mars /2014 11:01

 

 

...

Vous avez cherché toute la semaine et vous avez pour la plupart réussi à trouver la construction du reflet d'une table placée dans la pièce.


Pour ceux et celles qui auraient encore des doutes,

un petit résumé pour trouver la solution  ?


Reprenons d'abord le problème à la base,

revoir ici,

puis :

 

1 - Tout d'abord,  cherchez le point de fuite de votre schéma en prolongeant les deux lignes qui apparaissent obliques et qui correspondent à la ligne du plafond et à la ligne du sol du mur portant le miroir... il va vous servir!


2 - Pour placer la table à sa juste place de l'autre côté du miroir, partez du pied de la table, à son contact avec le sol ... en traçant une projection orthogonale jusqu'au miroir, le point de rencontre avec le mur sera votre point de référence pour mesurer la distance du reflet par rapport au miroir, car :

distance pied de la table - miroir = distance miroir - reflet du pied de la table


modèle'

3 - En vous servant des horizontales et des verticales qui sont faciles à tracer vous pouvez ainsi positionner le reflet de la table à sa juste place. 


4 - Ensuite le reste du tracé sera facile, car:

Le point de fuite du reflet est le même que celui de l'objet reflété !

Ce qui pouvait s'observer en observant la photo que je vous avais proposée.



Ainsi :


refletpiececliquez sur l'image, ce sera mieux ! 


Et c'est donc un jeu d'enfant que de finir le dessin du reflet de la table !

 


Repost 0
Published by L'Ocre Bleu - dans Perspectives et mesures
commenter cet article
26 mars 2014 3 26 /03 /mars /2014 07:32

 

 

...

 

" Les reflets" et leurs constructions nous amènent en ce moment à reprendre crayons, règles, compas et ficelle pour jouer à nouveau avec la perspective.

 

C'est une bonne occasion pour en (re)voir les bases :

 

Je vous invite à reprendre les notions suivantes :

( cliquez sur les mots suivants qui apparaissent en bleu

pour retrouver les articles)

 

- le rappel des lois de la perspective

- la définition de la ligne d'horizon et du point de fuite

- la construction d'un cube en perspective centrale

- celle du cube en perspective oblique

- et la construction à l'aide d'un 3° point de fuite

pour les vues en plongée ou en contreplongée

 

 

Puis vous ferez ce petit quizz pour voir si vous avez tout compris:

- quizz

- réponses au quizz

 

Et enfin pour ceux et celles qui ont envie de se " casser" un peu plus la tête,

je vous soumets cette oeuvre de M.C. Escher : "Escalatera" :


Escalera

 

Prenez la comme un jeu et essayez de voir tout d'abord comment Escher a construit ce cube.

Quelle liberté a t'il pris avec la perspective afin de pouvoir nous proposer un escalier qui n'arrête pas de monter ( ou de descendre ... !) ?

Essayez d'y appliquer les règles que vous connaissez sur la construction du cube

...


Et quand vous aurez compris comment il a joué avec les perspectives

afin de créer une réalité impossible,

je vous invite aussi à redessiner cet escalier ...

pour vous jouer aussi des perspectives !!! 

 


Repost 0
Published by L'Ocre Bleu - dans Perspectives et mesures
commenter cet article
23 mars 2014 7 23 /03 /mars /2014 08:44

 

 

...

et correction du petit exercice que je vous avais donné à réfléchir.

revoir ici

 

Sur ce schéma,

reflet miroir'

la porte se trouve sur le mur du fond,

donc en position frontale.


C'est le cas le plus simple.


En appliquant de façon précise les deux règles des reflets que nous avons vu dans l'article précédent, il faut donc dans un premier temps continuer les horizontales à partir du haut et du bas de la porte.

 

Reflet - Copie

 

Pour reporter le reflet de la porte à la bonne distance , il faut trouver le point de référence du plan- miroir, c'est à dire où l'image va se projeter orthogonalement sur le plan miroir.

Pour la porte qui se trouve sur le mur du fond, la projection orthogonale se trouve au contact du mur du fond et du mur portant le miroir.

L'axe de référence pour la porte sera l'axe du coin du mur.



reflet de porte copie'

 

(Merci à Jeannine pour le schéma !)  


Il suffit donc de tracer ainsi le reflet de la porte à égale distance de cet axe  (OP = OP'et OQ = OQ')

Et n'oubliez pas d'inverser la poignée, puisqu'il y a inversion de la latéralité.

N'oubliez pas aussi de prolonger les lignes du sol et du plafond vues aussi dans le miroir.

 


**********

 

Ce premier exercice n'était donc pas trop compliqué !


Nous continuons notre construction des reflets, et cette fois, je vous propose de mettre une table dans la pièce et d'en construire son reflet.


Pour vous aider :


- Pensez à trouver votre point de fuite et votre ligne d'horizon ...

ils peuvent servir !

- Trouvez le ou les axe de référence de l'objet projeté sur le plan miroir :

je crains que ce ne soit plus le coin du mur.


Pour mieux visualiser ?

Une photo


modèle

Observez et construisez !


D'ailleurs pour ceux et celles qui ont déjà placé la table ,

vous pourriez m'en placer d'autres et finir de meubler la pièce, non  ?



...

Repost 0
Published by L'Ocre Bleu - dans Perspectives et mesures
commenter cet article
16 mars 2014 7 16 /03 /mars /2014 07:26

 

 

...

Avant d'aborder toute la symbolique et la question de la représentativité que pose le miroir, observons le tout simplement en tant qu'objet ainsi que les reflets qui s'y perçoivent.

 

Car en effet , un miroir est un objet possédant une surface suffisamment polie pour qu'une image s'y forme par réflexion et qui est conçu à cet effet ( Déf. du Larousse).

 

Nous avons souvent travaillé les reflets sur l'eau, notamment avec la réalisation de marines.

 

Les reflets dans l'eau et les reflets dans un miroir suivent les mêmes principes,

à la différence que la surface sur laquelle se forment les reflets est

soit horizontale,

soit verticale.


Nous allons cette fois travailler les reflets « à la verticale ».

 

Je vous rappelle que le reflet n'est pas une ombre ...

et l'ombre n'est pas un reflet !

réviser ici

 

Les deux premiers caractères particuliers des reflets :

  • * Le reflet se trouve dans un axe perpendiculaire à la surface du miroir et à égale distance du plan miroir : la distance entre l'objet reflété et le miroir est le même qu'entre le miroir et le reflet.
  • Le reflet en effet se forme " derrière " le miroir !

  • reflet
  • Construction de « l'image reflet » :

    S est le plan du miroir, P l'objet, R le reflet de l'objet

  • * Il y a une inversion de la latéralité des objets. C'est à dire que ce qui est à droite semble être à gauche et vice-versa : mais ce qui est en haut demeure en haut et ce qui est en bas reste en bas.

 

On pense souvent que les reflets ( que ce soit sur l'eau ou dans un miroir … c'est à dire sur toute surface réfléchissante) respectent une exacte symétrie, de part et d'autre de la ligne de séparation, entre la réalité et l'image reflétée.

  Mais ceci est faux : le reflet n'est pas la réplique de l'original.

C'est ce que nous verrons en construisant et en observant les images dans un miroir.

 

Ces deux caractères cités ci-dessus nous intéressent

surtout dans le cas d'une perspective frontale


Ainsi je vous rappelle ce petit exercice à réfléchir : 

  • ( en tenant compte des définitions du reflet que je t'ai donné plus haut)

  • reflet miroir'

A partir de ce schéma d'un coin de pièce avec un mur en frontal et une porte

( le miroir, dessiné en bleu se trouve sur le mur à gauche)...

dessinez le reflet de la porte dans le miroir.


La semaine prochaine nous observerons ce qui se passe lors d'une perspective oblique.




Repost 0
Published by L'Ocre Bleu - dans Perspectives et mesures
commenter cet article
8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 13:35

 

 

 

... en ce début d'année, nous révisons !

 

- Le carré et sa mise en perspective


frontale

et

oblique

 

- La construction du cercle à partir du carré ... et sa mise en perspective

voir

ici


...

 

      Pour ensuite, passer au cube et au cylindre

afin de savoir les mettre aussi en perspective !

 

frontale


cube784 copie modifié-1 copie

 

 

et oblique

 

 

cube.jpg

 

A vos compas et vos règles ...

pour des schémas "construits"

qui permettront de vous aider

à mieux  comprendre ce que vous voyez ! 

 

( Le cylindre ? à faire pour mardi !)


Repost 0
Published by L'Ocre Bleu - dans Perspectives et mesures
commenter cet article
28 mai 2012 1 28 /05 /mai /2012 09:51

 

 

... il vaut mieux s'y mettre à 2 pour le trouver !

Photo0610'

 

Pour rappel :

 

- en partant de cette photo

 

DSCN3308

 

 

- et en se rappelant les règles de base de la perspective: voir ici

 

- nous avons pu observer, trouver et tracer

 

3°plan de fuite

 

ce qui est une "exception à la règle" :

le 3° point de fuite correspond à une élévation

du point de fuite central

et donc une " élévation" de la ligne d'horizon.


Ceci dans les cas d'un dessin en contre-plongée,

en plongée ( dans ce cas il y a abaissement de ce point de fuite)

mais aussi pour pouvoir dessiner une rue qui monte ou qui descend,

des escaliers qui montent ... et qui descendent ....

 

- N'hésitez pas à reprendre aussi

 

- la construction d'un cube en perspective frontale


cube784 copie modifié-1 copie

 


 - et un cube en perspective oblique.

cliquez dessus pour avoir accès à l'article

 

 

A vos règles, compas, ficelles ... et autres ...

pour pouvoir dessiner juste !

 

 

Repost 0
Published by L'Ocre Bleu - dans Perspectives et mesures
commenter cet article
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 09:19

 

 

Il n'y en a pas qu'en Orient...

D'ailleurs je pense que nous allons en retrouver dans nos prochains sujets !!!

....

Je vous entends dire " non !!! ..." d'ici

 

Et pourtant, voyez comme je pense à vous même pendant les vacances.Je vous ai "ramené" un sujet qui va vous plaire !

 

Si vous avez un petit moment, les dessinateurs du mardi matin ...

( ce n'est pas interdit aux autres )

  à vos crayons pour dessiner et parfaire ainsi votre approche des ellipses ... et même des arcades.

 

DSCN9970

De plus, celui ou celle qui trouve le lieu

photographié...gagne un petit cadeau ! ;)

 

 

Pour " boucler" le sujet du dessin des ellipses.

Après celui des ellipses horizontales : revoir ici,

sachez que dessiner des ellipses verticales n'est pas très compliqué... il suffit d'inverser le sens du grand axe!

 

ellipse 2


Mais attention ce cas de figure n'est valable que lorsque votre ligne de regard ( ligne d'horizon) correspond avec le centre de la figure observée.


cylindre1 modifié-1

Dès que vous êtes positionné en dessous, en-dessus ou dès que l'ellipse est inclinée par rapport à vous... cela devient une autre histoire.

 

cylindre3' modifié-1

 

 

Un petit truc pour s'y retrouver :


- Imaginez le cylindre qui "partirait" de cette ellipse...

- Dessinez-le si cela vous aide.

- Le petit axe de l'ellipse suit alors une ligne convergente avec les bords de ce cylindre ( selon les lois de la perspective).

- Tracez- le alors ...

- et comme vous savez que le grand axe de l'ellipse est perpendiculaire au petit axe.... vous tracez alors la direction du grand axe ...

- vous n'avez plus alors qu'à dessiner une ellipse juste et belle...

 

Vous avez tout compris ?

Allez, à vos tables à dessin... et que ça tourne !!!!

 

Un sujet à terminer ?

 

9664

 

 



Repost 0
Published by L'Ocre Bleu - dans Perspectives et mesures
commenter cet article
15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 20:46

 

 

... Vous avez bien compris l'importance de savoir dessiner une ellipse, ou dans tous les cas de comprendre pourquoi nous avons besoin de dessiner une ellipse.

 

Pour cela reportez vous à l'article précédent.

 

Les sujets qui nous entourent sont formés de lignes droites ...

et nous les avons déjà étudiées ....voir ici ...

pour un petit rappel des lois de la perspective ... c'est ici.

 

Avec le cube et sa mise en perspective ...

vous voulez vous rafraîchir la mémoire ? ... c'est ...

 

Mais la vie n'est pas faite que de lignes droites, les lignes courbes sont partout !

Des exemples ? ... les verres, les tasses, les assiettes, les plateaux,... les pots ... les tours, les arches des ponts, les fontaines ...

Bref ! Tous ces cercles "parfaits" se tracent rarement au compas ... et il est rare que nous regardions toujours une casserole par le haut.

 

De fait,nous voyons ... et dessinons des ellipses partout ...

 

L' ellipse peut avoir différentes formes, du cercle "presque parfait" ... à la ligne droite.

Elle a un grand axe dans le sens de sa longueur et un petit axe qui le coupe perpendiculairement.

  ellipse

Si nous dessinons des cercles vus à différentes hauteurs par rapport à une ligne d'horizon, et parallèles à cette ligne d'horizon :

- le grand axe de l'ellipse est toujours parallèle à la ligne d'horizon

- le grand axe reste toujours de la même longueur

- le petit axe diminue "en montant" vers la ligne d'horizon, disparaît à son niveau, puis s'agrandit à nouveau au-dessus.

 

ellipse2

Donc quand l'ellipse est en dessous de l'horizon, nous apercevons sa face supérieure, et sa face inférieure quand elle se situe au dessus.

Au niveau de la ligne d'horizon, c'est à dire de notre ligne des yeux ... nous ne voyons ... qu'une ligne !

Donc deux ellipses situées à égale distance de l'horizon au dessous ou au dessus, ont des petits axes de la même longueur.

 

A retenir :

le grand axe d'une ellipse horizontale est toujours parallèle à l'horizon !!!

 


Repost 0
Published by L'Ocre Bleu - dans Perspectives et mesures
commenter cet article
13 octobre 2011 4 13 /10 /octobre /2011 17:42

 

 

... à ne pas "passer sous silence" !

 

Ce n'est pas dans le sens de la rhétorique que nous travaillons les ellipses... bien que lorsque nous les aurons maîtrisées, nul doute que nous pourrons en travailler de ... poétiques.

Trêve de " littérature", c'est bien d'ellipses "mathématiques" et de tracés géométriques dont je viens vous parler.

 

Ouh là là ! ... Je sais que pour beaucoup ce n'est pas " votre tasse de thé" ... mais je vais essayer de simplifier et de rendre surtout pratique le dessin de ces ellipses qui se retrouvent dans tous nos dessins et en particulier en ce moment!

 

Je sais que parmi vous, certains voudront aller plus loin dans la connaissance et la compréhension... ... pour cela un bel article de Wikipédia avec plein de jolies formules et équations : voir ici... savourez et amusez vous!!!

 

Puisqu'un dessin vaut une longue explication : au tableau ! ...

 

Avant de dessiner une ellipse, dessinons un cercle.

Pas au compas, mais en passant par le tracé d'un carré

puisque le cercle s'inscrit dans un carré .

 

1 modifié-2

Pour en trouver le centre, tracez les diagonales.

 

2 modifié-2

Les médianes aussi peuvent vous aider ...

 

3 modifié-2

 

Pour " à main levée" dessiner un cercle ... " parfait".

 

 

4 modifié-1

 

Imaginez maintenant faire basculer votre carré vers l'arrière,

c'est à dire dans le sens de la profondeur.

Viennent alors s'appliquer des règles de perspective.

 

5 modifié-1

Et pour donner l'illusion d'un carré en perspective centrale,

le carré devient alors trapèze.

 

6 modifié-1

Si nous construisons le cercle à l'intérieur comme précédemment,

nous nous rendons compte que le cercle "s'aplatit"

et devient lui aussi une autre figure géométrique : une "ellipse".

 

7 modifié-1

 

Une ellipse est une figure géométrique à deux axes perpendiculaires : un grand et un petit, rigoureusement symétrique par rapport à ces axes.

L'axe de symétrie de cette ellipse se distingue du diamètre du cercle.

 

Après avoir construit ces ellipses de façon rigoureuse et précise,

entraînez vous à main levée.

Et puis passez à des sujets plus concrets !!!

Repost 0
Published by L'Ocre Bleu - dans Perspectives et mesures
commenter cet article