Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

Un blog pour les passionnés de dessin, de peinture, et d' arts plastiques.
Pour ceux qui veulent apprendre : de la découverte, en passant par l'apprentissage puis la  pratique ...
Pour ceux qui veulent créer.
Plus des infos sur les expos, l'histoire de l'art ....

Conseil du jour

 

Vous pourrez retrouver désormais le blog de L'Ocre Bleu à cette nouvelle adresse :

http://l-ocre-bleu.fr/

 

Archives

9 août 2013 5 09 /08 /août /2013 10:15

 

...

Pour le concours de l'été , je vous ai proposé

" le chat "
comme sujet.


Revoir ici.

 

Mais quel chat prendre pour modèle?

 

Le chat qui dort à côté de vous,

celui qui passe dans la rue,

le chat des contes

le chat des peintres

???

 

janvier09 043Simba sous la neige

 

Tout d'abord un peu d'histoire dans son rapport avec les humains, car le chat est un animal dont la symbolique a extrêmement variée selon les époques et les lieux.


On estime sa domestication entre 7 500 à 7 000 ans avant J.-C.

 

De l'époque de l'Egypte ancienne où on le vénérait au point de lui rendre un culte, en le divinisant sous les traits de la déesse protectrice Bastet, symbole de la fécondité et de l'amour maternel (tuer un chat était alors passible de la peine de mort), à l'époque "terrible" du Moyen-âge, en Europe, où il sera persécuté car considéré comme "suppôt de Satan" ...

Le chat, de la Chine au Japon, des Celtes à l'Amérique, du Sénégal au Cambodge ... va être considéré tantôt comme un animal bienfaisant, tantôt comme un animal de mauvaise augure.


Pour en savoir +

et être incollable sur l'histoire du chat ,

voir ici

 

Et vous comment percevez- vous le chat

...

malfaisant ?

bienfaisant ?


Déjà 2 d'entre vous m'ont fait parvenir leurs travaux !

Bravo à Jeannine B et Dominique G

Repost 0
Published by L'Ocre Bleu - dans Peinture : Thèmes
commenter cet article
19 juillet 2013 5 19 /07 /juillet /2013 14:46

 

 

 

...

J'adore " les gros mots" imprononçables 

C'est bien pour la diction !

 

Nous en avions rencontré un il y a quelques mois, vous vous rappelez?

qimiqrunguaq

Aucun rapport avec celui d'aujourd'hui mais ça fait du bien de s'en rappeler !

(n'oubliez pas de cliquer sur le mot pour en avoir l'explication !)

 


Revenons donc à notre

" paraskevidékatriaphobie "

et

 j'en rajouterai même en vous parlant de

" triskaidékaphobie ".

 

Quel rapport allez-vous me dire ?

Avec quoi ?

Avec le 13 ?

Et bien oui, car si je vous ai déjà évoqué le 13

( voir les articles précédents ...),

nous n'avons pas encore parlé du


" vendredi 13 " !

 

Et la triskaidékaphovie désigne la peur du " 13 ",

tandis que la
" paraskevidékatriaphobie ", désigne celle du " vendredi 13 "


Car le 13 , et plus encore le vendredi 13,

est- il "porte malheur" ou  "porte - bonheur" ?

 

A vous de choisir !


L'origine de ces significations ?

(quelques unes )

...

 

 

 

- Dans l'Antiquité, le vendredi était un jour consacré à la déesse de l'amour,

Aphrodite, Vénus ...

Ce jour était donc considéré comme le plus gai de la semaine.


- Aujourd'hui encore, pour certains peuples et communautés religieuses,

 le vendredi semble être un jour de chance.

 

- Et nombre de "naïfs" ( ? ) continuent

à jouer aux jeux de hasard le vendredi 13 ...

 

mais ...


La superstition attachée à ce jour " maléfique"

pourrait venir d'une légende nordique.


- Vendredi était le nom de Frigga, déesse de l'amour et de la fertilité.

Quand les tribus nordiques et germaniques se convertirent au christianisme,

Frigga fut bannie et envoyée au sommet d'une montagne,

considérée comme une sorcière.

Ainsi la légende dit que, depuis, chaque vendredi, la déesse pleine de rancune convoquerait douze sorcières et un diable (ils seraient donc treize!) afin de comploter de "mauvais tours" à jouer pendant la semaine suivante.

 

 - C'est à l'aube du vendredi 13 octobre 1307 que sur tout le territoire royal, furent arrêtés les chevaliers du Temple dans leurs commanderies, sur ordre de Philippe IV le Bel.

 

Pour ce qui est du vendredi :


-  Ce serait un vendredi, le « sixième jour » de la création,

qu'Adam et Ève furent créés,


- et un vendredi que le Christ est mort sur la croix.

 

...

 

C'est ainsi que pour avoir beaucoup de chance ou conjurer le sort,

nous exposerons le vendredi 13 septembre 2013

( c'est le seul vendredi 13 cette année)

dans le département du 13;

 

A 13h 13 ?

J'espère tout de même que nous serons plus de 13 !!!

...


 

 



 

Repost 0
Published by L'Ocre Bleu - dans Peinture : Thèmes
commenter cet article
18 juillet 2013 4 18 /07 /juillet /2013 10:32

 

 

...

Après l'accomplissement et le cycle achevé du douze,

(dans la mythologie chrétienne, il est quasiment un chiffre " saint")

le nombre treize est presque toujours un chiffre " porte - malheur".


Nombre premier,
  13 n'est divisible que par 1 et par lui-même seulement.


Il est  

 source de déséquilibre,

se trouvant opposé au "divin".


Il marque une évolution fatale vers la mort,

l'achèvement d'une puissance et d'un accomplissement.


Dans divers domaines, temporels, religieux, historiques ou mathématiques,

le nombre 13 est entouré d'un caractère mystérieux

et de nombreuses superstitions entourent ce nombre.

 

xxxx

 

Hésiode, déjà conseillait aux paysans de ne pas semer le 13 du mois.

Dans l'année bissextile des Babyloniens,

il existait un treizième mois placé sous le signe du " corbeau porte malheur".

Le Diable assistait parait-il comme treizième invité au sabbat des 12 sorcières.

Judas, le 12° apôtre, et donc treizième participant à la Cène trahira Jésus.

...

 

Il en va de même du Tarot de Marseille,

où la treizième arcane représente un squelette en train de faucher.

Cette mort symbolique fait changer l'Être de niveau ;

elle chasse les anciens schémas pour repartir sur de nouvelles bases,

elle introduit à la renaissance

et fait accéder l'homme aux mystères du ciel.

 C'est en effet le sens le plus profond de la treizième lame du Tarot.


Le 13 peut ainsi compléter le 12 en l'introduisant à une autre dimension.

 

 

En savoir un peu + :

ici

 

Repost 0
Published by L'Ocre Bleu - dans Peinture : Thèmes
commenter cet article
17 juillet 2013 3 17 /07 /juillet /2013 10:04

 

 

...

Pour notre travail sur le " 13 " :

revoir ici,

nous nous intéressons donc

à l'importance et à la signification des nombres.

 

Le sujet est vaste, intéressant certes et nous occuperait bien tout l'été si nous devions évoquer chacun de ces nombres qui sont signifiants symboliquement.


Concentrons donc notre attention sur ce fameux " 13 ".

Même si nous devions tout d'abord pour cela 

évoquer le " 12 ".

 

On apporte en effet une très grande importance au douze

et son aspect est positif :

Nombre des signes du zodiaque,

Base du système sénaire babylonien,

Nombre de tribus d'Israël,

Nombre des apôtres

...

Douze dieux formaient le panthéon de la Grèce, depuis le V° s. avant J.C.

...

En mathématiques, douze est un nombre composé,

ses diviseurs propres sont 1, 2, 3, 4 et 6.

...

Le Douze est formé par la multiplication du quatre par le trois 

( 3 fois 4 signes d'eau, de terre, d'air, de feu )

mais aussi par celle du trois avec le quatre

( 4 fois 3 signes cardinaux).


Le chiffre 3 représente  le Divin,
Le chiffre 4 symbolise notre Univers Matière.


" Le douze représente l'intime alliance de la dynamique du trois

et de la complétude du quatre "


En savoir + : ici

 

 

Repost 0
Published by L'Ocre Bleu - dans Peinture : Thèmes
commenter cet article
16 juillet 2013 2 16 /07 /juillet /2013 08:22

 

 

... Pour mieux réfléchir à notre création sur le " 13 " ...

 

 

Déjà dès le VI° s. avant J.C., et selon Pythagore, les nombres sont la clef des lois de l'harmonie cosmique, et ainsi les symboles d'un ordre divin unique.

La découverte selon laquelle la vibration des cordes ( dont les longueurs pouvaient être exprimées par des rapports numériques simples) produisait des accords agréables à l'oreille, a permis de proposer l'existence du concept d'harmonie liée à une formulation mathématique de la connaissance du monde.

 

Ainsi, toute forme peut être exprimée par des nombres.

 

" Tout est nombre".

 

" On n'a pas jeté les nombres à l'aveuglette dans le monde ; ils se sont assemblés pour constituer des systèmes harmonieux, comme les formations cristallines et les notes de la gamme, en vertu des lois générales qui régissent l'univers" -

A. Koestler


Les nombres : ... " lien primordial et incréé qui assure la persistance éternelle des composants de l'univers" - Philolaos - V° s. av. J.C.

 

" Il est très vraisemblable qu'il existe dans la nature de même que dans l'histoire une mystique merveilleuse des nombres. Tout n'est-il pas plein de sens, de symétrie et de rapports singuliers ? Dieu ne peut- il se révéler également dans les mathématiques comme il le fait dans toute autre science" .

Novalis

 

" Le nombre, qui représente une multiplicité d'unités, est à la fois le principe directeur de la Création et le symbole qui aide à la comprendre ".

Y. Marquet


Des nombres sacrés ...

jusqu'au célèbre "nombre d'or" ,

les nombres

font partie des connaissances ésotériques

que se transmettent " les écoles "

depuis la nuit des temps.

 

****

Repost 0
Published by L'Ocre Bleu - dans Peinture : Thèmes
commenter cet article
23 mai 2013 4 23 /05 /mai /2013 08:16

 

 

... Vous avez déjà bien investi ce sujet :

Qu'est ce qui est marseillais ?

Je vous ai proposé d'investir ces clichés usés ... éculés ? ...

Peut-être ...

Mais à vous de les rendre actuels

en portant sur eux un regard nouveau

avec une création originale ...

Et vous avez commencé

avec

 

... - Le savon de Marseille - Le tarot marseillais - La compagnie maritime - La partie de cartes - Les tomettes - Le girelier - L' OM - les tuiles - Le mortier - La pétanque - L'ail - La marseillaise - Le Petit marseillais - La sardine - Le pastis - Les poissons de la méditerranée - L'aïoli - Les cafés et les bars - La bouillabaisse  ...

 

sardines 1 

 

Les plus jeunes ont de leur côté " bossent" sur la sardine

( vous vous rappelez l'histoire de la sardine qui a bouché le port ...

et qui depuis est donc bien devenue marseillaise.

En savoir + : ici )

 

sardines 2

 

sardines 3

 

 

Repost 0
Published by L'Ocre Bleu - dans Peinture : Thèmes
commenter cet article
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 21:56

 

 

... Commençons cette nouvelle semaine en chantant !!! ...

 

 

" TAIS-TOI MARSEILLE "

...

 

 

Un jour les voyous de Marseille
M'ont fait goûter à leurs bouteilles
Au fond d'un bistrot mal famé
Où j'attendais de m'embarquer
Ils m'ont raconté leurs voyages
Et de bastringue en bastingage
Ils m'ont saoulé de tant de bruit
Que je ne suis jamais parti

Marseille
Tais-toi Marseille
Tu cries trop fort
Je n'entends pas claquer
Ses voiles dans le port

Je vais lire devant les agences
Les noms des bateaux en partance
C'est fou, je connais leurs chemins
Mieux que les lignes de ma main
Adieu les amours en gondole
Les nuits de Chine, les acropoles
La terre de France à mes souliers
C'est comme des fers bien verrouillés

Marseille
Tais-toi Marseille
Tu cries trop fort
Je n'entends pas claquer
Ses voiles dans le port

Je vends mon histoire aux touristes :
On fait des sous quand on est triste...
Les escudos et les dollars
Rien de meilleur pour le cafard
Pourtant j'ai toujours dans ma poche,
Un vieux billet qui s'effiloche
C'est tout mon rêve abandonné...
Je n'ose pas le déchirer

Marseille
Tais-toi Marseille
Tu cries trop fort
Je n'entends pas claquer
Ses voiles dans le port

 

 

Auteur: VIDALIN MAURICE / Compositeur: Jacques DATIN


  et deux interprètes " à votre choix"

et " de grand choix"


( remarquez les petites différences

non seulement dans  l'interprétation

mais aussi dans le texte )


 

Colette Renard

 

 

Barbara

 

 

Repost 0
Published by L'Ocre Bleu - dans Peinture : Thèmes
commenter cet article
4 mars 2013 1 04 /03 /mars /2013 09:58

 

 

 

Nous étions partis , rappelez-vous d'un travail classique sur le paysage.

Et plus particulièrement avec comme modèles des paysages

de Marseille et de Provence, vu que c'est notre " fil rouge" cette année.

 

Pour cela, nous avons revu les règles de perspective : celles pour le dessin et celles pour la couleur.

Qui mieux que Léonard de Vinci peut vous l'expliquer ?

voir ici et


Pour "faire plus simple" , distinguez  quand vous dessinez un paysage, 3 plans dans le sens de la profondeur :


compo

 

- un premier près de nous (qui part du bas de notre support), 

- puis un deuxième, intermédiaire  

- et enfin un troisième plan, à l'arrière.


avec pour chacun les contrastes et les saturations en rapport ...

Au niveau couleurs et valeurs, il doit y avoir une désaturation régulière

entre le premier et le deuxième plan, puis entre le deuxième et troisième plan.

et ainsi l'illusion sera parfaite !


********************

 

Mais nous avons ensuite bousculé ces règles, et à la suite des peintres, 

de Cézanne à ceux de "l'Estaque",

nous avons tenté quelques exercices cubistes ou (et) fauvistes....

 

Pour un travail " cubiste" :

- " montez"  la ligne d'horizon pour donner plus de place à l'architecture,

-  géométrisez les formes essentielles du sujet

- et diminuez la gamme chromatique.

Le sujet est toujours présent et reste figuratif, mais la perspective classique est "malmenée" ...  comme si vous aviez différents points de vue sur une même surface.

 

Pour un travail " fauve" :

- augmentez la saturation des couleurs, faites "crier ces couleurs" ...  sans forcément les mettre en lien avec les couleurs du réel.


Avez-vous terminé vos exercices ?

Si oui, apportez les en cours cette semaine, ;

si non ... on terminera.

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

De mon côté, je me suis pliée aussi à l'exercice,

En partant d'un tableau de Dufy ( "Martigues ")

peint selon  une perspective classique.


Dufy'

 

Je l'ai " cubisé" une première fois...

 

Cubisme

Puis une deuxième, en me dirigeant vers un " cubisme plus analytique".

 

Cubisme analytique

 

 Reste l'exercice "fauviste"!




Repost 0
Published by L'Ocre Bleu - dans Peinture : Thèmes
commenter cet article
17 janvier 2013 4 17 /01 /janvier /2013 07:42

 

 

... disait Cézanne.


cézanne015Cézanne


Nous nous rangeons à cet avis depuis le début de l'année ...


"Penser la surface en priorité sur le trait",

"Réfléchir aux harmonies tonales ou contrastées",

"Travailler la touche en de belles modulations chromatiques"...

" Triturer la pâte et jouer du couteau"...

 

Monticelli FleursMonticelli

 

Laissez venir le coloriste qui est en vous !


Repost 0
Published by L'Ocre Bleu - dans Peinture : Thèmes
commenter cet article
15 décembre 2012 6 15 /12 /décembre /2012 08:32

 

 

... " c'est pas beau! "

Vous savez que je préfère face à une oeuvre d'art que l'on dise :

" j'aime " ou " j'aime pas" ...

car avec ce lapidaire " c'est beau ! " mais surtout " c'est pas beau !"...

on ferme toute discussion ...


De plus, sur quels critères osons nous ce " beau- pas beau" ?...


Bref, c'est toute notre démarche créatrice actuelle qui nous oblige à nous interroger sur ce sens du beau et de son contraire.

Je vous ai évoqué quelques principes qui ont fondé notre approche du beau, ceci comme éléments fondateurs de notre art occidental.

Mais qu'en reste t'il ?

Quel est votre sens " subjectif" du beau ?

Et pourquoi ?

Un peu de réflexion pour une création

 

Repost 0
Published by L'Ocre Bleu - dans Peinture : Thèmes
commenter cet article