Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

Un blog pour les passionnés de dessin, de peinture, et d' arts plastiques.
Pour ceux qui veulent apprendre : de la découverte, en passant par l'apprentissage puis la  pratique ...
Pour ceux qui veulent créer.
Plus des infos sur les expos, l'histoire de l'art ....

Conseil du jour

 

Vous pourrez retrouver désormais le blog de L'Ocre Bleu à cette nouvelle adresse :

http://l-ocre-bleu.fr/

 

Archives

29 mai 2008 4 29 /05 /mai /2008 07:41
Nous travaillons à "synthétiser", mais la différence entre une peinture réaliste et une peinture  synthétique, n'est pas tout à fait claire peut-être encore pour certains..

Reprenons donc la définition d'une peinture réaliste:

En art plastique, ce terme représente le concept général pour la copie de la réalité, qui s'oppose à toute forme d'idéalisme et qui cherche un rendu fidèle de la réalité.
L'objectif est donc de créer une composition illusoire, dont le critère est le degré de référence au réel.

Pour cela , il faut techniquement  utiliser la perspective:
- par le dessin : points de fuite et ligne d'horizon...
- par la peinture : la perspective des couleurs, chère à Léonard : tons saturés au premier plan et tons désaturés au loin (" tons foncés près du nez...)



Petit exemple d'un dessin réaliste avec dessin en perspective et degrés de saturation différents des valeurs : premier plan - 2° plan - plans lointains... Merci à Annie pour le modèle qui  m'a permis de faire ce premier travail en peinture tonale...
Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Peinture : Thèmes
commenter cet article
8 février 2008 5 08 /02 /février /2008 06:06

Sh-pa--Tiffany092

J'ai proposé au cours des plus jeunes du vendredi, de "plancher" aussi sur les arbres, mais en imitant la travail de Giuseppe Arcimboldo.
En lieu et place des différentes parties du visage... arbres, écorces, feuilles... etc...

 

Je vous laisse découvrir dans l'album photo une petite galerie de portraits.
Il m'en manque deux que je rajouterai à la fin de la semaine ( soyez vigilants!)
Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Peinture : Thèmes
commenter cet article
10 janvier 2008 4 10 /01 /janvier /2008 06:12
Nous commençons cette semaine par observer: c'est toujours utile avant de se lancer dans une interprétation, une application, une stylisation... enfin, bref avant de se lancer "à pinceaux perdus" dans un  travail quel qu'il soit!.
Observer un arbre, c'est faire un peu d'"anatomie", n'hésitez pas à regarder, à ouvrir une encyclpédie, à aller sur internet... alors regardez comment est fait un arbre et surtout comment est constitué l'arbre de l'espèce que vous avez choisie : Un olivier ne ressemble pas à un saule pleureur - ;) ....un chataignier n'a rien de commun avec un pin... etc... etc...
Donc observez... car je vous le répète assez :
"On ne dessine pas ce que l'on sait, mais ce que l'on voit...mais il est nécessaire aussi pour bien dessiner de savoir "
Bon tout ça est bien compliqué donc pour faire simple: promenez-vous crayon à la main dans les jardins et croquez, croquez....


Hier après-midi, nous évoquions le fait que nous nous intéressions souvent aux mêmes sujets tout au long de notre vie.
Je ne résiste pas au plaisir de vous montrer ma première " gouache-aquarelle " peinte sur le motif ( à l'âge de 11 ans; j'étais partie toute seule peindre un après-midi d'automne derrière chez moi) et un tableau (que vous connaissez pour certains) que j'ai peint un peu  plus de 30 ans après...

Je crois que j'aime bien peindre les arbres !      undefined

undefined
Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Peinture : Thèmes
commenter cet article
7 janvier 2008 1 07 /01 /janvier /2008 06:35
Un arbre mort c'est un modèle graphique idéal...
Un travail à la plume, au pinceau?
à l'encre, au pastel...
A vous de trouver le moyen!
Rassurez-vous  nous ne ferons pas que des troncs et des branches,
mais il faut bien reconnaître qu'il faut savoir les dessiner avant d'aborder la forme des feuilles;
sans les premiers, les deuxièmes n'existeraient pas!
undefined
Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Peinture : Thèmes
commenter cet article
30 décembre 2007 7 30 /12 /décembre /2007 08:51
Ce sera notre prochaine "préoccupation".
Dès maintenant, commencez à chercher( et trouver bien sûr) des  modèles d'arbres.
undefined

Regardez dans les bouquins, les magazines, ... prenez des photos, faites des croquis...Il fait beau, profitez-en!

Et si  vous le pouvez transmettez-les moi comme nous avons fait pour les ciels, j'en ferai un album photo pour que tout le monde puisse en disposer.


undefined
Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Peinture : Thèmes
commenter cet article
21 décembre 2007 5 21 /12 /décembre /2007 07:04

...tous les chats sont gris... mais pas seulement.

Je vous avais proposé de peindre la pluie à la suite d'un texte;
Puis ensuite de peindre la neige à l'aide d'une photo ou de la reproduction d'un tableau.

Je vous propose maintenant de peindre la nuit: pour cela choisissez un paysage (plutôt urbain), mais "de jour" que vous allez "transformer" en le peignant de nuit.

Vous pouvez choisir de peindre en "extérieur" et représenter ainsi les lumières allumées des intérieurs, des lampadaires... mais vous pouvez aussi choisir un autre angle de vue: d'un intérieur éclairé, voir la nuit par la fenêtre...

Vous trouverez bien un petit moment entre Noël et le Jour de l'an.....

nti_bug_fck

Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Peinture : Thèmes
commenter cet article
14 décembre 2007 5 14 /12 /décembre /2007 05:37
Après quelques petits conseils sur la façon de peindre la neige, le travail à effectuer  le sera à partir de photos ou de reproductions de tableaux.

bonhomme054.jpg

Puis, amusez-vous , faîtes des boules de neige et n'oubliez pas les .... bonhommes de neige !
Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Peinture : Thèmes
commenter cet article
13 décembre 2007 4 13 /12 /décembre /2007 06:05
caillebotte048.jpg

Après le thème de la  "pluie", la "neige" va nous permettre de nous découvrir d'autres possibilités picturales  face à un autre  état climatique.

                Tout d'abord, la neige transforme les paysages familiers en adoucissant  et en épaississant les formes  ( n'oubliez pas la neige forme une couche supplémentaire dans la partie supérieure des  objets qu'elle recouvre)

                Au niveau couleur, la neige c'est "blanc"... oui mais...
pas tant que ça puisqu'elle va vous permettre de développer toute une gamme de nuances: de gris bleus, de gris plus chauds, de bleus, de légères touches d'ocre ou de rose... qui mettent en relief les parties "blanc brillant" ou "blanc pur".
Ces nuances diffèrent selon le temps, temps ensoleillé ou pas... observez la tonalité de l'ensemble et comme précedemment choisissez votre palette de base ( et testez-la)

Puis jouez les contrastes; je vous dis souvent "le blanc n'existe que par le noir" et de fait la seconde " couleur" importante dans un paysage de neiges est due aux "noirs" des éléments du paysage qui de fait s'en trouvent renforcés.

Enfin pour éviter de tomber dans le piège d'un paysage qui pourrait sembler monochrome, pensez à la petite note colorée qui fait "chanter" l'ensemble ( à choisir en complémentaire de la tonalité générale)
Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Peinture : Thèmes
commenter cet article
24 novembre 2007 6 24 /11 /novembre /2007 11:17
Après les ciels et les travaux façon "Turner", le prochain sujet à développer : " La pluie".
Vous pouvez bien sûr travailler avec une photo ou une reproduction de tableau, mais j'aimerais que vous "peigniez ce petit texte"(technique au choix de chacun):


"En cette fin d'après-midi les devantures de la place semblent encore plus brillantes : leurs reflets et les enluminures de la rue qui annoncent déjà Noël rivalisent en une joyeuse danse colorée avec le ballet de parapluies.
Le macadam mouillé a pris des couleurs irisées, semblables à la gorge des pigeons.Quelques ombres pressées rythment l'ensemble de verticales sombres.
Le tout se détache sur un écrin de soie grise que tend le rideau de pluie sur les façades, le ciel et les lointains de la ville"

pour illustrer (même si ce n'est pas tout à fait la même ambiance) ce tableau de Caillebotte : " Rue de Paris par temps de pluie" -1876- 1877-

Rue-de-Paris-temps-de-pluie.jpg

Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Peinture : Thèmes
commenter cet article
23 novembre 2007 5 23 /11 /novembre /2007 06:28
Avez-vous remarqué combien la pluie atténue les contrastes, fond les formes et irise les couleurs.
Mais quelle est la couleur de la pluie ?
Plutôt que la pluie elle-même, ce que nous devons faire c'est en peindre les effets : "ciel bouché", couleurs adoucies et fondues, arrière plans qui "disparaissent"
Plus que jamais tenez compte de la "perspective des couleurs" chère à Léonard et travaillez bien évidemment plutôt en "harmonie tonale" (genre "camaïeu")

Mais n'oubliez pas : pluie = "sol mouillé " et sol mouillé = .....oui, j'en vois déjà qui se marre !...non, je ne veux pas parler de "sol glissant" ...mais "sol mouillé "= "reflets" (ceux qui ont ri : allez ....perspective des reflets à me copier 100 fois! )

Donc pensez sur le sol à représenter des petites flaques , où l'on peut voir des reflets d'objets ou de personnes, mais pensez aussi que l'eau accroche la lumière : donc petits rehauts dorés ( la nuit) ou blancs ( le jour)

Pour le choix des couleurs, je pense que le principe de la palette de base de 3 couleurs  peut s'appliquer sans problèmes, vous resterez dans une dominante de gris (" intelligents")


"petit personnage sous la pluie"  dessiné de la main gauche!...c'est vraiment pas facile!
Je l'ai travaillé dans l'esprit du tableau de Lungren que j'aime beaucoup !
.Apr--s-midi-sous-la-pluie.jpg


Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Peinture : Thèmes
commenter cet article