Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

Un blog pour les passionnés de dessin, de peinture, et d' arts plastiques.
Pour ceux qui veulent apprendre : de la découverte, en passant par l'apprentissage puis la  pratique ...
Pour ceux qui veulent créer.
Plus des infos sur les expos, l'histoire de l'art ....

Conseil du jour

 

Vous pourrez retrouver désormais le blog de L'Ocre Bleu à cette nouvelle adresse :

http://l-ocre-bleu.fr/

 

Archives

5 février 2009 4 05 /02 /février /2009 06:28
Cette technique qui consiste à séparer en deux temps le travail des ombres et de la lumière puis le travail des couleurs se pratique donc avec les différentes techniques picturales.
Précédemment ,je vous ai montré un exemple à l'aquarelle.

Cette fois, j'ai fait l'exercice à l'huile; la technique est la même en acrylique.
Tout d'abord un travail en modelé de gris en utilisant cette fois du blanc.
                                                                            






       














Les couleurs se placent ensuite sur cette "sous-couche" sèche, comme un voile de couleurs.
Lors d'un travail à l'huile, vous pouvez opter pour une sous-couche à l'acrylique.

Il me reste à travailler les derniers détails : d'éventuels rehauts, les cordes du luth...

Je vous rappelle qu'avec cette façon de travailler, l'étape la plus importante est la première; les couleurs se posent ensuite de façon magique...
Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Peinture : Techniques
commenter cet article
23 janvier 2009 5 23 /01 /janvier /2009 12:35
Travaillez  les valeurs tonales en premier avec une harmonie de gris comme précédemment évoqué .


Puis une fois cette étape sèche, posez les couleurs en transparence.


Elles vont recouvrir les ombres qui ainsi vont se placer et apparaître tout à fait naturellement



Cette technique s'utilise lorsque le dessin est précis et quand les ombres et la lumière ont une place importante.
Et ceci avec toutes les techniques de peinture : aquarelle, acrylique, huile....
Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Peinture : Techniques
commenter cet article
16 janvier 2009 5 16 /01 /janvier /2009 05:55

 

 

... Le travail du modelé "doux" dans une teinte monochrome (un bleu grisé ou un brun légèrement noirci)  va vous permettre de mieux étudier la part des ombres et la part de la lumière, c'est à dire les les valeurs tonales.

Ce travail de "grisaille" sera posé en premier et sera recouvert ensuite de la valeur colorée.




Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Peinture : Techniques
commenter cet article
13 janvier 2009 2 13 /01 /janvier /2009 07:21

 

 

... Nous en sommes toujours à travailler la technique du modelé " doux", c'est à dire de réussir à faire un dégradé d'une valeur vers une autre sans coup de pinceaux apparents... tout en douceur!


Pour cela, il faut s'exercer, mais attention, n'écrasez pas la peinture.
En effet, que ce soit en aquarelle, en acrylique, en huile, ...le "tour de main" est un peu différent, mais dans tous les cas :
- posez d'abord vos couleurs sur le papier ou la toile
               -  en ne les posant pas trop sèches pour les couleurs à l'eau,  car vous ne pourrez alors pas en faire grand chose
               -  pour les autres, mettez assez de matière pour la même raison,

- ensuite ne venez pas écraser avec votre pinceau ce que vous avez posé pour le "tirer" ailleurs ... ayez le geste qui accompagne pour fondre les coups de pinceau le plus possible...

Ayez  toujours deux pinceaux à la main,
l'un pour la couleur l'autre pour accompagner...
Une petite démo en cours ?
Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Peinture : Techniques
commenter cet article
6 janvier 2009 2 06 /01 /janvier /2009 08:04
...
Pour cet atelier nous allons faire "le tour" des pastels,... secs, gras, à la cire...
Portez donc ce que vous avez qui ressemble de près ou de loin à un pastel
( ne vous chargez pas trop non plus !)

Nous essaierons de démêler les vrais des faux !
Nous travaillerons sur des feuilles de couleur
( du genre mi-teintes pastels )


Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Peinture : Techniques
commenter cet article
29 avril 2008 2 29 /04 /avril /2008 07:54
Avant de nous lancer dans les mélanges de techniques lors de la séance de l'Atelier à Thèmes du Mardi, nous avons révisé  les compositions des peintures ...
Et dans ce cas là , rien de tel que de les fabriquer.

Avant tout, une peinture c'est un pigment.

Selon le liant utilisé,nous allons obtenir

- des couleurs à l'eau
- avec un liant léger : aquarelle- gouache- pastels secs
- avec un liant synthétique : acryliques, vinyliques, acrylo-vinyliques

- des couleurs à l'huile :
- peinture à l'huile et pastels gras





Des charges ou des produits texturés " prêts à l'emploi" peuvent être mélangés pour obtenir des effets particuliers.

Bien les connaître permet de bien les utiliser.

Mélanger des techniques ne veut surtout pas dire "mélanger n'importe quoi, n'importe comment "!

Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Peinture : Techniques
commenter cet article
18 avril 2008 5 18 /04 /avril /2008 08:20
Pour l'atelier à thèmes du mardi (de 17h15 à 19h15), je vous propose de travailler ou de suggérer les matières avec mélange de produits et mélange de techniques.
C'est toujours "l'atelier cuisine", c'est à dire que nous nous intéresserons surtout au " comment" ... faire,
Suite logique de notre atelier "peinture au couteau" que nous allons ainsi enrichir.


C'est ce que nous avons déjà évoqué avec le terme de "techniques mixtes"


Matériel (ce que vous avez): toile ou carton, papier,papier verre,papier de soie, papier chinois.... caparol, gesso, pigments, modeling paste ou autres auxiliaires, sable, petits objets, ... chiffons, journaux,... gants.... couteaux à peindre, brosses plutôt que pinceaux...n'oubliez pas le tablier!


Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Peinture : Techniques
commenter cet article
26 mars 2008 3 26 /03 /mars /2008 07:17
Le sujet que je vous ai proposé n'a d'autre but que d'apprendre à "jouer du couteau" sur des aplats, des dégradés, des surfaces lisses, d'autres plus texturées,à apprendre à préparer des mélanges de couleurs homogènes...
Tout ce que nous avons testés dans les premiers cours sur des petits carrés!

Cette ruelle n'est qu'un assemblage de formes géométriques que je vous propose de recouvrir de variations de gris, de bleus, de blancs, en fonction des façades et de leur "exposition à la lumière"- reportez vous à votre croquis-

Posez les couleurs en aplats dans une première étape de travail.

Pour cela n'hésitez pas à préparer et à prendre avec votre couteau suffisamment de pâte pour recouvrir la surface que vous voulez traiter... mais pas trop non plus!

Adaptez la taille de votre couteau avec celle de votre surface à recouvrir : petit couteau pour petite surface- grand couteau pour grande surface.

Entraînez vous à faire tout d'abord des surfaces assez lisses ( je me rend compte que c'est souvent le plus difficile): pour cela travaillez avec le plat de votre couteau et n'appuyez pas trop car vous ramasssez alors la peinture que vous avez posée.
Consacrez la tranche ou la pointe pour les arêtes nettes ou les " petits coins"...


Et ne confondez pas : en peinture un aplat est une surface de couleur uniforme , dans toutes les techniques,au pinceau ou au couteau.
Pour ce qui nous concerne, elle peut être traitée "lissée" ou avec des aspérités.

Son opposé : le dégradé... que vous travaillerez dans l'étape suivante...





Le ciel est traité en aplat ; les façades en dégradés , dans le frais ( c'est à dire dans la même étape de travail) ou sur des sous-couches déjà sèches...
Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Peinture : Techniques
commenter cet article
19 mars 2008 3 19 /03 /mars /2008 07:23
Votre dessin est posé (au fusain sur la toile!)
Vous passez alors à la peinture.

Il est possible de peindre une toile au couteau "rapidement", en une seule séance ou à peu près, ce qui s'appelle travailler dans le frais ou dans l'humide.
Ceci nécessite évidemment que vous prépariez votre palette de couleurs avant de commencer et que vous ayez en tête de façon assez précise la répartition de ces mêmes couleurs.(voir aussi
palette-suite)
 
Mais il est aussi possible de travailler en plusieurs étapes comme pour un travail au pinceau :
la préparation des fonds ( et oui ! "fond "dans le sens de la " sous-couche)"
le travail de peinture proprement dit
puis les finitions ou rehauts.

La sous-couche peut jouer un rôle important en peinture au couteau de la même façon que pour un travail au pinceau.
Elle se passe en jus ( c'est à dire très liquide que ce soit à l'huile ou à l'acrylique et doit sécher rapidement)
Vous pouvez la passer
- soit en mettant déjà les "vraies" couleurs à leur place : ceci peut vous aider à "matérialiser" votre idée
- ou bien vous pouvez jouer  les couleurs complémentaires ( ce qui aura pour effet de "nuancer" ou "exalter" les couches de peinture suivantes)
- un aspect non négligeable outre celui d'enrichir vos couleurs et celui de pouvoir favoriser l'adhésion des couches les unes sur les autres et sur la toile.
undefined

J'ai passé deux sortes de sous-couches : la complémentaire ( dans le ciel) et les couleurs que je poserai ensuite ( sur les ombres surtout)...
c'est un exemple, vous pouvez " jouer" autrement !
Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Peinture : Techniques
commenter cet article
12 mars 2008 3 12 /03 /mars /2008 05:39

Vous travaillez soit à l'acrylique, soit à l'huile,sur un carton toilé, ou une toile.
Je vous ai proposé de travailler le même sujet de façon à avancer ensemble "pas à pas".
undefined
Cette toile nous servira pour appliquer plusieurs des
exercices que nous avons découverts les deux semaines précédentes: aplats, dégradés, formes nettes... puis nous ajourerons dégradés, reprises dans le frais ou frottis et glacis sur le sec....

Pour la couleur, choisissez un bleu, du jaune et du rouge (afin de pouvoir préparer de l'orange pour griser le bleu) ou du terre de sienne brûlée, un terre d'ombre brun foncé, voire un noir. Et bien sûr, du blanc.

Commencez par le ciel en faisant un bleu (mélange de bleu et de blanc) d'une tonalité qui vous convienne; puis en suivant le croquis, remplissez les surfaces avec des tonalités plus ou moins ombrées (plus ou moins grisées) de ce même bleu.
Appliquez vous à travailler le plus possible en aplats (couleur régulière dans son intensité sur une même surface) et faîtes des arêtes bien nettes sur les lignes du dessin.

Attention à bien triturer la couleur pour avoir des mélanges bien homogènes; vous pouvez lisser la surface, mais pas trop tout de même il est intéressant de garder quelques irrégularités ou aspérités dont nous nous servirons.

anti_b

Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Peinture : Techniques
commenter cet article