Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

Un blog pour les passionnés de dessin, de peinture, et d' arts plastiques.
Pour ceux qui veulent apprendre : de la découverte, en passant par l'apprentissage puis la  pratique ...
Pour ceux qui veulent créer.
Plus des infos sur les expos, l'histoire de l'art ....

Conseil du jour

 

Vous pourrez retrouver désormais le blog de L'Ocre Bleu à cette nouvelle adresse :

http://l-ocre-bleu.fr/

 

Archives

11 mars 2008 2 11 /03 /mars /2008 06:55
...
L'art de la composition est l'art de composer !

La peinture est un art "visuel",
nous fabriquons des images... destinées à être vues!!

Vérités de La Palisse, allez vous me dire!


Certes...

mais pour qu'une image soit vue, il faut qu'elle se rende "visible"...

 

En effet, tout cela semble d'une évidence, mais quand on se trouve confronté à notre toile, cela peut nous sembler moins évident.Outre le sujet, le thème, le concept, l'idée.... les matériaux employés.... le style ....rien n'est plus triste qu'une image ou qu'un tableau que l'on ne regarde pas, que l'on ne voit pas...

Il est nécessaire d'organiser l'espace visuel , de concevoir une image facile à déchiffrer, soit "agréable" à l'oeil, soit qui heurte le spectateur (selon le but que l'on s'est fixé)

Pour traduire et organiser correctement cette image à l'intérieur de la surface d'un support, des règles précises permettent d'obtenir le meilleur cadrage et un langage graphique clair.
Celles-ci permettent de concevoir le plan d'un tableau et de disposer les différents éléments sur la surface de la toile.


Ces règles ne sont pas des "vues" de l'esprit, elles consolident les règles d'harmonie et lorsqu'elles sont assimilées il est alors possible de les appliquer ou de les enfeindre.. au choix!

Mais il est utile de pousser plus loin l'analyse de la peinture afin de disposer avec une "intelligence naturelle" et une " sensibilité particulière" les différents éléments d'un sujet.

 

Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Dessin
commenter cet article
1 février 2008 5 01 /02 /février /2008 06:16
Cette semaine, en dessin, nous nous sommes essayés à la "sanguine":


La sanguine désigne une famille de pigments de couleur rouge terre, mais historiquement, la sanguine est une roche,variété d'hématite rouge  (le "ferret d'Espagne",minerai d'oxyde de fer rouge, base chimique de l'ocre rouge, du rouge de Mars …) Elle peut être aussi orangée, ocre, ou brune.

Une œuvre exécutée avec de la sanguine porte aussi le nom de sanguine.

On trouve des traces de l'utilisation de la sanguine dès la Renaissance mais l'apogée de son utilisation se situera au  XVIII° s. où l’on perfectionne son procédé de fabrication. Puis la technique de la sanguine connaîtra un net déclin.

On fabrique des bâtonnets à l’aide de poudre d’hématite et de gomme arabique.
Dilués dans de l’eau, ils donnent une très belle encre, «  l’encre sanguine », utilisée pour les « académies ». 

    Le bâtonnet peut être trempé directement dans l’eau et donne alors un trait épais. Plus couramment, on fabrique une encre en dissolvant le bâton dans un peu d'eau ou d’alcool dans un bol, en "crayonnant"  pendant 1 ou 2 minutes. On peut se servir ensuite - alternativement ou simultanément - de cette encre, à la plume ou au pinceau et du bâtonnet, détrempé ou sec (tiens, ça me rappelle un geste... mais là pas besoin de pierre à encre!)

La sanguine s’utilise pour des croquis, surtout de modèles vivants car elle est idéale pour le rendu des modelés et des volumes.
Dès  la Renaissance : "le dessin aux trois couleurs" : sanguine, pierre noire et craie blanche sur papier teinté (couleur crème par exemple) permet de rendre toutes les nuances carnées.
Les craies carrés proches des pastels secs demandent aussi à être fixées à la fin du travail.

Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Dessin
commenter cet article
29 janvier 2008 2 29 /01 /janvier /2008 08:19
Cette semaine pensez à apporter en cours de dessin
Des écorces belles et variées
Pour en imiter les effets
Avec  sanguine et  fusain...

Oh là là, je me sens une âme de poète aujourd'hui !!!
Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Dessin
commenter cet article
18 janvier 2008 5 18 /01 /janvier /2008 06:59
En cours de dessin, nous nous employons à travailler les arbres avec de l'encre (de chine si possible) et un pinceau fin; sans réellement faire de la peinture chinoise, nous nous inspirons tout de même de leur travail.
En effet "l'effort" est nécessaire, pour arriver à avoir un geste ample, léger, expressif.
Sur papier de riz, papier dessin ou aquarelle... peu importe... mais dessinez, dessinez...undefined
Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Dessin
commenter cet article
17 janvier 2008 4 17 /01 /janvier /2008 05:30
L'utilisation des pastels à l'huile en cours de peinture ainsi que l'encre en cours de dessin, nous  oblige à trouver un graphisme qui représente la végétation que vous souhaitez représenter.
Les feuilles du figuier ne ressemblent en rien à celles d'un tilleul,d'un platane, d'un olivier et encore moins aux aiguilles du pin ou d'un sapin...

Ce graphisme je vous en ai parlé plusieurs fois .. et nous nous employons à chercher le geste adéquat.

Essayez pour chaque frondaison, chaque feuille, ... de  non pas la reproduire à l'exacte vérité; c'est inutile, mais trouvez "l'écriture" qui  permet de suggérer au mieux.
Est-ce que les feuillages vous évoquent des points, des traits, des ronds ou autres codifications qui permettent de traduire la réalité.

Des exemples à suivre : les artistes chinois  de l'Unique trait de pinceau et Van Gogh... parmi beaucoup d'autres...
undefined
undefined
undefined
Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Dessin
commenter cet article
8 décembre 2007 6 08 /12 /décembre /2007 05:41
En cours de dessin, nous avons travaillé en tout premier lieu des ciels au fusain.... Pour s'entraîner....

Ensuite, sur papier gris ou bleu, je vous avais demandé de travailler au fusain et de rehausser de craie blanche; enfin sur un papier identique faire un travail similaire à l'encre et à la gouache blanche...

DESSINENCRE.jpgCommencez toujours par le "noir" : fusain ou encre; puis seulement à la fin du travail servez vous du "blanc" : craie ou gouache;

Mais surtout ...

Pensez à ne pas trop surcharger de blanc.... il doit servir à éclairer votre travail . Trop de surfaces blanches ont tendance à "aplatir" et "alourdir".



Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Dessin
commenter cet article
20 novembre 2007 2 20 /11 /novembre /2007 05:49
Sur une feuille de dessin ,grise ou gris-bleu,je vous propose de dessiner en vous inspirant d'une photo de paysage ou d'une reproduction d'un tableau ou  d'un dessin de peintres paysagistes.

Les outils à utiliser : fusain et craie blanche.

Sur la feuille " grise" dessinez uniquement avec ces deux "couleurs" : noir et blanc ( le fusain pour les parties et valeurs sombres, la craie pour les parties éclairées et claires;le papier donnera sa couleur aux parties de valeurs moyennes ( si cela s'impose vous pouvez introduire un brun ou une sanguine, avec les craies)

Ce dessin de Turner peut vous donner une idée du genre de travail ( sauf qu'il a réhaussé avec de la gouache et de l'aquarelle sur crayon avec touches de plume et d'encre sur papier gris)
"Vue sur un canal latéral près de l'Arsenal" 19,1 x 28 cm      vers 1840


vuesuruncanallat--ral032.jpg
Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Dessin
commenter cet article
28 octobre 2007 7 28 /10 /octobre /2007 09:02

Petit travail ces jours-ci, pour ne pas perdre la main mais aussi pour disposer d'une " bibliothèque" d'images pour la période qui arrive.
Prenez quelques minutes chaque jour pour croquer le ciel du jour : aquarelles, croquis, pochades,.. photos... faîtes un petit carnet de bord dès aujourd'hui du temps qu'il fait.
Certains consignent la météo chaque jour par écrit; faisons-le en images.
Petit travail à faire autant par les adultes du cours que par les enfants et ados.

ciel.jpg

Dimanche 28 Octobre : beau temps....

Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Dessin
commenter cet article
12 février 2007 1 12 /02 /février /2007 22:13

Les possibilités de cet outil très simple sont uniques. Les ancêtres du fusain, de simples torches brûlées, ont été utilisées dès le paléolithique et rares sont encore les artistes, aujourd'hui, qui dédaignent ce très puissant moyen d'expression, certes amélioré (essences végétales plus propices, formes éventuellement équarries etc.). Certains disent que si la peinture à l'huile est dans les arts plastiques ce que l'orchestre symphonique représente pour la musique, le fusain est l'équivalent du piano.

1- Le fusain directement produit par la calcination des branches de saule, dit " fusain végétal" est adapté à un travail particulier: contrairement au crayon et autres techniques, il permet de travailler par retraits sur une base volontairement noircie presque intégralement.Plus il est tendre, plus il rend aisé le retrait si le papier " accroche" bien.Le dessinateur couvre largement la surface picturale de noir à l'aide de son fusain puis fait apparaître des nuances de gris en effleurant le papier avec ses doigts puis avec un chiffon,un tortillon, une estompe et une gomme mie de pain.

Il est possible ainsi de travailler les valeurs de façon inimitable.

Son usage le plus mineur - quoique courant - est l'emploi pour les esquisses préparatoires à la réalisation de tableaux.

Il existe également des emplois en techniques mixtes, notamment avec l'aquarelle et les lavis.

2-Le fusain reconstitué, dit aussi "fusain compressé" ou synthétique, généralement fabriqué avec de la poudre de fusain "végétal"se présente sous forme de cylindres semblables à des pastels ou sous forme de crayons.

Le crayon fusain est fait d'un mélange de noir de fumée ou de noir animal et de gomme arabique ou adragante.Le fusain carré noir, d'un mélange de noir de fumée ou de noir animal et d'argile, de gomme arabique ou adragante.

Il est plus noir que le fusain "végétal" mais on ne peut pas l'estomper et le retravailler aussi aisément. Il sert donc en premier lieu à noircir les zones laissées trop grises par le fusain végétal. C'est, à ce titre, un précieux outil de finition. En tant qu'outil employé pur, il permet un travail d'estompe certes inférieur au fusain "végétal" mais bien supérieur au crayon graphite.Mais attention, cette catégorie de fusains a en effet tendance à marquer le papier de manière indélébile et surtout rend difficile la couverture de vastes zones picturales.

Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Dessin
commenter cet article
13 décembre 2006 3 13 /12 /décembre /2006 16:55

Je sais... faire un autoportrait, ce n'est pas facile...Alors dessinez moi vos yeux; après vous être entraînés sur des yeux " étrangers"... dessinez moi les vôtres!

Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Dessin
commenter cet article