Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

Un blog pour les passionnés de dessin, de peinture, et d' arts plastiques.
Pour ceux qui veulent apprendre : de la découverte, en passant par l'apprentissage puis la  pratique ...
Pour ceux qui veulent créer.
Plus des infos sur les expos, l'histoire de l'art ....

Conseil du jour

 

Vous pourrez retrouver désormais le blog de L'Ocre Bleu à cette nouvelle adresse :

http://l-ocre-bleu.fr/

 

Archives

14 novembre 2007 3 14 /11 /novembre /2007 05:13
Après avoir donc déterminé les nuances et les mélanges nécessaires à votre travail, choisissez les peintures qui vont " jouer" dans ce travail.
Je choisis toujours un jaune, un rouge, et un bleu afin de couvrir au maximum le cercle chromatique ( bien sûr je vous le redis vous pouvez travailler avec les 3 primaires, ça marchera toujours)
Et je fais mes essais en disposant les couleurs comme vous le voyez dans les différentes palettes que je vous ai scannées depuis deux jours et dans celles qui suivent.

C'est à dire, je regarde quel vert me donnent mon bleu et mon jaune, quel violet et quel orange.
Quand je choisis des couleurs de base  dans des teintes très près du centre donc très grisées, il est évident que je ne peux obtenir des couleurs très "fraîches", mais pour certaines compositions c'est l'effet recherché.

Et je peux ainsi d'un seul coup d'oeil savoir quelle tonalité générale me donne mon choix de teintes : tonalité chaude, froide, neutre... comment les pigments réagissent ensemble, pigments lourds ou légers.... et surtout quels sortes de gris j'obtiens ( gris chaud, froid ou neutre)

Je vous rappelle que le violet dépend du choix du rouge et que le vert dépend de celui du jaune.

Je vous  rajoute quelques exemples de palettes de base qui vous permettent d'un seul coup d'oeil de voir quelle ambiance vous allez créer avec votre gamme de couleurs.
palette014.jpg

Bien entendu, vous pouvez rajouter quleques petites "touches" d'autres couleurs en dehors de ces 3 de départ, mais en sachant à quelles familles elles appartiennent pour pouvoir les accorder avec l'ensemble de la composition.

Après avoir fait cette recherche des couleurs, vous pouvez vous laisser aller au plaisir de peindre sans palette021.jpgplus "raisonner" sur les couleurs à choisir.
Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Couleurs
commenter cet article
13 novembre 2007 2 13 /11 /novembre /2007 00:00
Il est possible, vous l'avez vu avec les deux cercles chromatiques précédents de peindre avec seulement les 3 couleurs primaires.
Mais selon le sujet que vous allez peindre vous n'avez peut-être pas besoin de disposer de toutes les couleurs qui peuvent exister et de plus  les fabricants nous proposent de plus en plus de nouveaux pigments qu'il serait dommage de ne pas utiliser.

Il est important dans un travail peint de créer un lien entre les couleurs et qu'ainsi se dégage de votre création une harmonie... de couleurs.
C'est pour cela que je vous demande (tout le temps !) de préparer votre palette de base avant de commencer ; c'est à dire de prendre un moment pour choisir les couleurs qui vont vous servir en essayant de resserrer votre choix autour de quelques unes afin d'éviter ce que je nomme "un effet perroquet" ( c'est à dire d'utiliser trop de couleurs afin d'arriver aux nuances recherchées avec des pigments qui quelquefois ne se "supportent" pas très bien les uns les autres)
Je ne vous parle pas ici des accords de couleurs que vous poserez sur votre toile ou votre papier et que nous reverrons plus tard, mais bien des couleurs, tubes ou godets que vous sortirez de votre boite au début du travail.

Pour cela , tout d'abord, essayez de faire un choix en observant au mieux votre sujet .....
Notez alors les mélanges et les nuances dont vous aurez besoin dans ce travail et donc les couleurs de base qui vous permettront en amont de fabriquer ces mélanges et ces nuances.
( je parle ici pour un travail figuratif  puisque notre propos du moment sont les ciels et les atmosphères, mais il est entendu que pour un travail abstrait la recherche des couleurs reste la même!....)

Pour cela aidez-vous de "l'étoile chromatique"....... que je vous développerez dans un prochain article.....

palette013.jpg
.
Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Couleurs
commenter cet article
12 novembre 2007 1 12 /11 /novembre /2007 06:52
Après avoir fait ces deux cercles chromatiques, on se rend vite compte que toutes les couleurs  appartiennent à des familles.
Si nous considérons un cercle chromatique resséré de 6 couleurs : les trois couleurs primaires, le jaune, le rouge, le bleu  + le vert, le violet et l'orange ( les secondaires) nous avons 6 familles de couleurs.

Mais j'aime autant essayer de classer les couleurs en 3 familles seulement :
- la famille des jaunes
- la famille des rouges
- la familles des bleus

Bien sûr certaines couleurs peuvent être " limites" mais la répartition ainsi est assez pratique
De même que les couleurs qui se trouvent sur la circonférence du cercle ( cercle chromatique 1) , les couleurs qui se trouvent à l'intérieur du cercle ( cercle chromatique 2) appartiennent aussi à ces 3 familles.

Exemple :
les ocre jaune, terre de sienne naturelle, terres d'ombre ... sont des jaunes;
les bleu de prusse, bleu indigo, gris de payne... sont des bleus
les terre de sienne brûlée, rouge indien, brun rouge, marron de pérylène... sont des rouges

"Pères, mères, enfants petits-enfants, grand-parents, cousins même éloignés"... chaque couleur fait partie de l'une de ces trois familles.

palette-de-base-1.jpg

Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Couleurs
commenter cet article
11 novembre 2007 7 11 /11 /novembre /2007 00:00

 

...

Evidemment ça se complique un peu mais le principe reste le même,

le mélange des couleurs.
Il est vrai qu'il est plus long à réaliser que le premier et qu'il faut réajuster les couleurs, mais au final le temps passé permet de mieux comprendre

et surtout de bien mémoriser les familles de couleurs.
C'est important pour l'étape suivante.

Attention la progression des mélanges se fait en douceur ,

n'ajoutez que quelques " traces" de la 2° couleur dans la 1°.


Mon cercle ci-dessous ne sert que de repère;il n'est pas parfait non plus ... surtout faîtes chacun le vôtre.



cerclechromatique2011.jpg

Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Couleurs
commenter cet article
10 novembre 2007 6 10 /11 /novembre /2007 18:00

 

 

...

Pour pouvoir progresser dans la connaissance des couleurs et leur utilisation, il faut bien entendu posséder les bases de la théorie des couleurs.
Elle commence par l'identification des 12 "couloirs" de couleurs tels que les a définis Chevreul en 1830.
Je ne peux  que vous conseiller de relire et surtout de réaliser le plus simple des cercles chromatiques qui les identifie.
Vous pouvez le réaliser à l'aquarelle, à la gouache, à l'acrylique à l'huile .....


Tiens, ça rappellerait pas un peu l'arc en ciel de l'article précédent ?


cc-copie-1.jpg

Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Couleurs
commenter cet article
9 novembre 2007 5 09 /11 /novembre /2007 05:45
Je ne peux résister au plaisir de vous mettre en ligne ce superbe arc-en-ciel  que j'avais pris en photo l'an dernier.
Outre le symbole de de renouveau qu'il représente, il illustre aussi notre propos actuel, moins poétique certes,plus technique mais qui vous montre que la lumière du soleil s'irise à travers le gris des nuages de plusieurs couleurs.
Avant de peindre, pensez à préparer vraiment votre palette de base qui vous permettra de rendre visible  toutes ces vibrations colorées.
 mars07-038.jpg
Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Couleurs
commenter cet article
7 novembre 2007 3 07 /11 /novembre /2007 07:21
Couleur de la nuit, de la pluie, couleur de soleil.....ça me fait penser à un joli conte...
Mais avant de peindre, il faut choisir les couleurs et les pigments qui vont nous aider à travailler.
On dit que l'on reconnaît un bon peintre (un bon coloriste),à la qualité de ses gris.
Pour ma part, je parle de " gris intelligents".
Il va donc falloir reprendre notre cours sur les couleurs et notammment , page 39, " Entrez dans le cercle...".
Ceux et celles qui ne l'ont jamais travaillé ... il va falloir!
Turner-Lucerne.jpg


Pour vous mettre dans l'ambiance, un petit "Turner"( "Le lac de Lucerne" Aquarelle 1815)...
et toujours des ciels nouveaux dans l'album-photo (colonne de droite) que vous pouvez choisir et imprimer pour petits exercices....
Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Couleurs
commenter cet article
24 octobre 2007 3 24 /10 /octobre /2007 08:35

 

...

La définition donnée par Virginie en commentaire me semble très juste.
En effet la lumière qui éclaire les objets a  différentes origines et différentes couleurs.
Je ne parle pas ici d'éventuels éclairages rouges, bleus ou autres ... bien qu'évidemment vous deviez en tenir compte si vous les utilisez.
Mais une bougie n'a pas la même lueur qu'une lampe incandescente, qu'un néon, .... qui n'éclaire pas comme le soleil ... qui est aussi différent de la luminosité  que donne le ciel ( selon le temps en plus!... mais cela est une autre histoire que nous devrions travailler à la rentrée prochaine)

Pour faire bref, essayez de classer cette lumière en deux catégories: les lumières " chaudes" et les "lumières "froides";
Sur votre palette vous allez donc pouvoir diriger les teintes des objets que ces lumières éclairent vers des tonalités froides ou chaudes en rapport.

Un objet éclairé est plus clair
, certes, mais attention au blanc, il affadit les couleurs, les rabat " les "aplatit"; Préférez donc éclairer avec une pointe de jaune ( qui est la teinte la plus claire de l'ensemble des couleurs)
Le blanc ne sera réservé qu'à de petits rehauts, de petites touches qui donneront l'éclat.
De plus le blanc a aussi des nuances; choisissez le en accord avec la tonalité de votre travail : le blanc de Zn est plus chaud donc plus "ocrée", le Blanc de Ti plus froid donc plus "bleuté".
Retenez tout de même que rajouter du blanc, bleuit les couleurs, tenez en compte dans vos mélanges

Exemples
- une rose ( la fleur) d'un beau rouge intense ne donnera rien si vous ajoutez du blanc dans sa partie éclairée, elle va virer au rose et donnera une teinte plate et froide.... éclairez-là avec une pointe de jaune; de même pour un beau feuillage vert...
- Pour un ciel bleu et clair, rien ne vaut le blanc... mais si le temps est très ensoleillé ajoutez aussi une nuance de jaune en soupçon pour faire ces ciels lumineux ! le jaune de naples est dans ce cas un allié précieux!.

Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Couleurs
commenter cet article
22 octobre 2007 1 22 /10 /octobre /2007 12:19

 

...

Nous avons beaucoup observé les ombres, leurs formes et leurs couleurs.
Mais qui dit ombre , dit lumière,
Comment traduire la lumière sur un travail peint ?
La lumière est claire....Je mets donc du blanc ou je laisse des blancs sous forme de rehauts; cela concerne simplement de petites surfaces, de petits éclats...
Mais la lumière a une "couleur différente" selon que je parle du soleil,de la lumière artificielle, de la luminosité du ciel ....
Qu'en pensez-vous; quelle est alors la couleur de la lumière ?

Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Couleurs
commenter cet article
20 septembre 2007 4 20 /09 /septembre /2007 08:23

 

 

...

Vous avez compris : nous sommes en plein dans le "trompe l'oeil" et qui dit trompe l'oeil pictural dit travail important du dessin "objectif" tout en détails précis, de la perspective, bien évidemment, du rendu des matières et de la couleur locale ( c'est à dire de l'objet lui-même). 


Mais ce qui donnera toute l'illusion sera le travail des modelés, des contrastes dus à l'accroche de la lumière, c'est à dire tout le travail des ombres.


Il existe deux sortes d'ombres :
- les ombres propres qui déterminent le relief du sujet lui-même ( à rendre dans ce style tout en modelés doux)
- les ombres portées, primordiales car ce sont elles qui donneront le plus l'impression de réalité, elles se détachent sur le support qui les entoure.

Avant des les peindre, n'hésitez pas à les représenter déjà au crayon sur votre dessin, vous serez sûrs de ne pas les oublier !

Pour la couleur, il y a bien longtemps que l'on n'utilise plus des terres, des noirs, des gris qui sont un peu tristes ( surtout en aquarelle !), travaillez selon le principe de Seurat : prenez  la couleur moyenne de l'objet et mélangez lui une pointe de sa complémentaire ( revoyez le cours sur les couleurs !) ; pour les ombres portées, soutenez l'ensemble avec une pointe de bleu et n'oubliez pas de rajouter une petite nuance de la couleur de l'objet ( son reflet !)


Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Couleurs
commenter cet article