Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

Un blog pour les passionnés de dessin, de peinture, et d' arts plastiques.
Pour ceux qui veulent apprendre : de la découverte, en passant par l'apprentissage puis la  pratique ...
Pour ceux qui veulent créer.
Plus des infos sur les expos, l'histoire de l'art ....

Conseil du jour

 

Vous pourrez retrouver désormais le blog de L'Ocre Bleu à cette nouvelle adresse :

http://l-ocre-bleu.fr/

 

Archives

12 octobre 2009 1 12 /10 /octobre /2009 06:42
Lors de notre exposition qui commence demain, vous allez pouvoir découvrir les réalisations effectuées
à Saint Rémy lors de notre dernier week end.

Vous pourrez voter sur place mais vous pouvez aussi le faire sur le blog.
Pour cela prenez le temps de découvrir et apprécier.
Puis choisissez vos deux aquarelles préférées.

Rendez vous en bas de l'article pour voter !
Les  "récompenses" ne seront donc pas remises demain, mais lors de l'exposition prévue au mois de Novembre ...

1

Isabelle P.

2

Huguette B.

3

Matthias G.

4

Matthias et Raymond G.

5


Marie Jeanne G.
6

Huguette B

7

Myriam G.

8

Suzanne T.

9

Brigitte G.

10

Marion G

11

Marion G

A vous de voter maintenant;
pour cela cliquez
ici

Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Jeux
commenter cet article
10 octobre 2009 6 10 /10 /octobre /2009 16:16
Moteur !

Le scénario est écrit,
la bande son en place,
les vedettes et les stars prêtes dans
 ...leurs cadres, en attendant lundi...

Il restera à allumer les projecteurs
pour ne pas rester dans un flou artistique,
et caméra zoom avant,
gros plan sur les oeuvres exposées!

Dans un fondu enchaîné,
flash back sur certaines grandes séquences
de nos films préférés.

Reste à écrire un nouveau script
pour une prochaine scène.
Oh, pardon,
une prochaine expo!


Un petit clin d'oeil à Louis Chédid qui a su si bien décrire le "cinéma de la vie" dans cette chanson
Ainsi soit il!


Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Expo l'Ocre Bleu
commenter cet article
9 octobre 2009 5 09 /10 /octobre /2009 07:07
...
L'aquarelle est un passe-temps relativement bon marché qui demande peu de matériel.
Il vous suffit d'une boite de couleurs, de quelques pinceaux et d'une feuille de papier pour commencer, mais veillez à ce qu'ils soient toujours d'excellente qualité.
Une palette, des godets, de l'eau, des chiffons, du papier kraft gommé, un support rigide ...
complèteront la liste.


Puis selon le travail choisi et au fur et à mesure ..
ajoutez ...
une éponge naturelle, du drawing- gum, de la paraffine ou de la bougie
, du gros sel, du sel fin…un crayon à mine très tendre, une gomme mie de pain, des crayons aquarelles, une plume, des encres, une pipette pour pulvériser ...

C'est presqu'un "inventaire à la Prévert"


Les couleurs
se présentent en godets (1/2 ou entiers)
le pigment y est sous forme solide, ils peuvent s'acheter un par un,

                          ou en  tubes, le pigment y est le même sous forme plus fluide,

les couleurs sont alors pressées sur la palette.

Ils peuvent servir à remplir les godets.

Préférer l'une ou l'autre forme se découvre à l'usage.

Le blanc n'existe pas pour les "vrais" aquarellistes.


Les pinceaux :

Prenez-les plutôt gros

( en général les débutants travaillent avec des pinceaux trop petits).

Ils doivent être souples mais assez toniques, bien se remplir d'eau, se courber facilement et se terminer en pointe lorsqu'ils sont humides.

Ceux en poils de martre ou de petit-gris, fixés par une virole ronde sont à préférer, même s'ils sont un peu plus chers, mais ils sont pratiquement inusables.

(Les pinceaux synthétiques ont une tonicité intéressante aussi et sont moins chers)

Pour les grands fonds et les lavis, utilisez des pinceaux assez gros et plats  ou des "pinceaux mouilleurs" qui ont une pointe très fine et un corps renflé, ce qui permet de prendre beaucoup de peinture à la fois et de tracer des traits fins ;

s'ils sont trop chers,

il est possible de se servir d'un pinceau décorateur de 2,5 cm de large.

 Chaque pinceau a sa touche particulière.

Cherchez vos préférés...

Les "pinceaux chinois" sont excellents.

  Conservez- les propres et protégés.

 Pour cela, lavez les toujours à l'eau claire après usage en les secouant,

reformez la pointe en la pinçant et  rangez les pinceaux à plat.

Pensez aussi aux rouleaux chinois qui sont l'idéal pour le rangement.


La palette :

Vous pouvez vous servir du couvercle de la boîte, d'une palette en porcelaine

ou d'une soucoupe en plastique, d'un morceau de verre...

Le plus simple et souvent le plus efficace est d'utiliser une petite assiette blanche.

L'aquarelle ne sèche pas trop vite, les restes de couleur peuvent donc être trempés

et réemployés, même après des semaines.

En mettant tout simplement au centre de la soucoupe un peu d'eau et en la recouvrant,

les pigments peuvent rester suffisamment humidifiés


L'eau :

Pour éclaircir les couleurs, on utilise de l'eau et non du blanc.

L'eau sert donc de diluant.

Un gobelet contiendra de l'eau pour le travail lui-même et la préparation des couleurs,

un autre permettra de rincer les pinceaux au fur et à mesure du travail.

N’hésitez pas à utiliser un grand récipient pour rincer vos pinceaux,

l’eau se salira moins vite et vous perdrez moins de temps à la changer.

Quand le papier est plutôt gras, ce qui est exceptionnel, il repousse un peu la couleur. Dans ce cas, il est possible de rajouter un peu de fiel de bœuf ou de savon liquide

( de même pour les traces de doigts gras)

Quelques gouttes diluées dans l’eau utilisée.


Le papier
est d'une grande importance
et doit toujours être de bonne qualité.

Toutes les sortes de papier à dessin assez fort à teinte claire peuvent faire l'affaire pour commencer, mais il est préférable par la suite de choisir

du papier spécial aquarelle qui peut absorber beaucoup d'eau.

La couleur transparente est réfléchie par la surface plus ou moins grenue du papier.

En séchant la couleur se réfugie dans les parties les plus profondes, ce qui donne cet aspect extérieur spécifique à l'aquarelle.

Le style et la qualité du papier doivent être adaptés à la technique et au sujet choisi.

 

Le papier est fabriqué avec une pâte fibreuse et de l'eau : celle-ci s'égoutte en déposant une couche de fibres entrelacées qui une fois sèche donnera une feuille.

Pour la pâte il est possible d'utiliser divers matériaux : ceux à cellulose, comme le bois, la paille, le bambou, le chanvre de Manille, et aussi le coton.

(les papiers chiffons ou coton  sont aussi les plus chers et sont peu conseillés aux débutants car peut-être plus difficiles à travailler)


Le grain de papier peut être

satiné, fin ou rugueux. 

Les papiers plutôt lisses conviennent mieux pour rendre des détails très précis.

Le papier grenu s'emploiera pour de grands paysages ou de fortes compositions.

Il est aussi utile pour reproduire la rugosité, les irrégularités, comme pour marquer des terrains différents, des vieux murs, des effets de feuillage …

Plus le grain est grossier plus on peut peindre en "demi- couverture"

en ne touchant que le haut des aspérités du papier.


Un bon papier à aquarelle ne doit pas" se fatiguer" trop vite, c'est à dire qu'il doit être capable de résister à de nombreuse manipulations telles que l'application de couleurs,

leur enlèvement, l'application d'une nouvelle couche, le grattage…

Le papier doit être conservé au sec.

Les feuilles se vendent séparément mais il est pratique de travailler sur un bloc solide où les feuilles sont attachées entre elles.

Elles se conservent mieux ainsi et offrent une surface de travail plus pratique.

 


Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Aquarelle
commenter cet article
7 octobre 2009 3 07 /10 /octobre /2009 07:07

 Une invitation pour notre prochaine expo à faire circuler !

 

 

« L’Ocre Bleu fait son cinéma »

 

Du 12 au 24 octobre 2009


 

 

 

Vernissage Lundi 12 octobre 2009

à partir de 18h30

 

Maison de quartier du Redon

361, Boulevard du Redon 13009 Marseille

Renseignements : 04 91 26 75 08
- 06 73 98 20 64

 

Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Expo l'Ocre Bleu
commenter cet article
5 octobre 2009 1 05 /10 /octobre /2009 08:06
Nous avons bénéficié d'un temps exceptionnel pour cette journée conviviale et ... picturale
dans un lieu "hors du temps".

Après un "point " sur les différentes possibilités de la journée,


 chacun a cherché et trouvé son "poste" favori.

























L'observation et la concentration était au rendez-vous,


ainsi que la détente et le sport.


L'amitié et la création intergénérationnelle,


une étonnante visite,


un pique nique dans les règles de l'art,



une visite de la chambre de Vincent à l'asile de St Rémy (petite moment culturel...)


Et le soleil bien sûr qui dispensait sur tout le paysage une lumière dorée,
 nous ont fait regretter de devoir rentrer.


J'ai mis l'album photo " un dimanche à St Rémy
( colonne de droite du blog)
Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans A voir
commenter cet article
3 octobre 2009 6 03 /10 /octobre /2009 07:03
Souvenez- vous de notre
concours de cartes postales de l'été ;

Et de son résultat !

J'avais promis une petite surprise pour le gagnant du jeu...
Ce n'était pas des promesses en l'air,

Dominique a reçu un carnet de croquis personnalisé  ...


Ce petit concours vous a amusé.
Il y en aura sûrement d'autres...
Pour les cartes de voeux ?
Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Jeux
commenter cet article
1 octobre 2009 4 01 /10 /octobre /2009 08:27
Sitôt nos oeuvres "remballées"à l'Espace culture,
nous pensons à la prochaine exposition qui se déroulera dans nos " quartiers"
puisque le vernissage aura lieu
le lundi 12 octobre
à la Maison de quartier du Redon.



Son thème : les réalisations effectuées sur le sujet du " théâtre et du cinéma " en mai et juin dernier,
ainsi que  le travail de l'été
sur le "mélange des arts ".
Ce que nous allons peindre ou croquer sur le motif , dimanche 04 octobre sera aussi proposé
et soumis à un petit vote du public.

Pensez à me faire parvenir, le titre, la taille et la technique de vos oeuvres.
Vous devez les amener entre le vendredi 09 et le samedi 10 octobre à la maison de quartier
Et comme d'habitude nous aurons besoin de bras pour les accrocher le samedi 10 à partir de 12h15.
Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Expo l'Ocre Bleu
commenter cet article
29 septembre 2009 2 29 /09 /septembre /2009 07:03

 

 

...

Nous avons commencé notre année "à faire nos gammes " avec de l'aquarelle.

Les peintures à l'eau sont connues depuis que l'homme a commencé à peindre.

Un peu d'histoire ?

 

Les fresques préhistoriques ont été réalisées avec des argiles et des pierres réduites en poudre et dissoutes dans l'eau. Les dessins étaient essentiellement composés avec trois couleurs : le noir, le blanc et l'ocre. Les hommes préhistoriques se servaient de terres colorées, de craies, d'os calcinés et de charbons de bois.

 

Les fresques ont été un mode de décoration très populaire dans de nombreuses civilisations pré-chrétiennes : le pigment était fixé sur le plâtre mouillé avec de la chaux dépurée. Le travail devait être fait rapidement avant séchage, ce qui était très difficile car il n'était pas possible de corriger les erreurs éventuelles. De plus la couleur ne prenait sa véritable intensité qu'après séchage.

 

Pour l'aquarelle, les pigments broyés extrêmement fins jusqu'à obtenir une parfaite émulsion, sont ensuite liés avec de la gomme adragante, de la dextrine, de la gélatine et d'autres colles. On y ajoute de la glycérine qui permet de pouvoir les garder légèrement humides, du sucre candi ou du miel afin que les couleurs puissent se laisser mouiller facilement par l'eau.

Puis les peintures sont mises en tubes ou en godets.

 

La gouache s'obtient à partir de pigments opaques dissous dans de l'eau, épaissis avec de la gomme ou même quelquefois du miel; elle pouvait être utilisée dans la peinture à fresque pour souligner certains détails qui se devaient d'être plus lumineux que d'autres.

 

La peinture à la détrempe est très proche de la gouache, mais le liant est ici un émulsion d'eau avec du jaune d'œuf ou de l'huile. Cette technique permettait de donner plus d'intensité et de richesse aux couleurs, ce que ne permettait pas l'aquarelle. Son utilisation était courante au XI° s. Au Moyen Age, les manuscrits étaient des aquarelles dans lesquelles des feuilles d'or étaient ajoutées à la gouache ou à la détrempe.

 

Les peintres orientaux ont réalisé leurs plus belles œuvres à l'Aquarelle sur soie ( et aujourd'hui encore). Les premiers exemples qui nous soient parvenus datent du III° s. Les peintures protégées dans des étuis spéciaux nous sont parvenues en excellent état. Les artistes les plus importants, avec une remarquable maîtrise du pinceau, réussissent à rendre toute la beauté du monde physique à partir d'un vocabulaire tout à fait spécial. Leur œuvre est toute de symbolisme et de méditation. La période la plus riche de la peinture chinoise s'étend du XIV au XVIII° s., période pendant laquelle en Europe grandissait l'importance de la peinture à l'huile.

 

Bientôt les grands tableaux réalisés en atelier devinrent à la mode et remplacèrent la peinture à fresque et les panneaux de bois. L'Aquarelle tomba en désuétude. De nombreux peintres utilisèrent néanmoins toujours l'Aquarelle à titre privé pour des études ou des esquisses.

Tels, Dürer (1471-1528) pour des études et des sujets naturalistes, Ruben s(1577-1640) pour de petites esquisses ou Van Dyck (1599-1641).

L'extrême raffinement dans son utilisation fut atteint par l'école anglaise au XVIII° s., avec des paysages et des marines :Thomas Gainsborough (1727-1788), John Constable (1776 -v 1837), Turner (1775-1851) qui sans nul doute est pour une large part à l'origine de l'art abstrait, John Sell Cotman ( 1782-1842),Richard Parker Bonington (1802-1818) connu en France grâce à Géricault et Delacroix.…

D'autres, tels Cézanne(1839-1906) qui obtenait des résultats d'une surprenante spontanéité, ou Girtin qui travaillaient selon la technique des couches successives.

 

L'Aquarelle, depuis quelques années plaît autant par sa fraîcheur que par sa luminosité;

Elle est utilisée aussi bien en peinture que pour des techniques telles que le "design" ou l'illustration.

Elle est répandue chez beaucoup d'amateurs car elle sert à des œuvres plus intimes ( on ne peut peindre de trop grands formats) ou à des esquisses.

Elle demande peu de matériel et est facile à emporter, ce qui permet de faire des croquis sur le terrain.


Cette simplicité de moyens ne doit pas faire oublier qu'elle nécessite une grande maîtrise technique.

Ceci devient très vite surmontable avec un certain savoir-faire qui met ainsi la technique au service de ses idées et non l'inverse.

 


Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Aquarelle
commenter cet article
26 septembre 2009 6 26 /09 /septembre /2009 13:37
... notre exposition à l'espace culture se termine le 29 septembre...
Vous avez donc encore quelques jours pour aller la découvrir si ce n'est déjà fait.

Ensuite,il va falloir ranger et récupérer nos oeuvres.
Je donne rendez- vous à ceux et celles qui le peuvent
mercredi 30 septembre
à partir de 10 h
à l'espace culture...

Faites moi savoir qui peut être présent ...
Merci ...

Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Expo l'Ocre Bleu
commenter cet article
25 septembre 2009 5 25 /09 /septembre /2009 07:58
Les journées du patrimoine, c'était le week end dernier.
Peut-être en avez vous profité pour faire des découvertes intéressantes.
De nouveau, le week end qui arrive est plein, sur Marseille ( et les environs )
de manifestations sympathiques, culturelles, ludiques ...
Bref, de quoi passer encore d'agréables moments en ces beaux jours d'automne.

A l'exemple de Gisèle F. qui nous fait part de ses coups de coeur !
A suivre... faîtes nous partager aussi les vôtres.


" Je ne pouvais pas laisser passer "Les journées européennes du Patrimoine" sans me précipiter pour voir le plus d'expositions possibles, enfin jusqu'à ce que mes jambes crient : GRACE.
Samedi: exposition : "Patchworks et art textile  à la Maison de l'Artisanat et des métiers d' Art.
Une pure merveille - l'art de peindre avec des tissus ai-je pensé! Ils y en a de flamboyants, de scintillants, de délicats.... mais ce qui m'a le plus fasciné ce sont les merveilleux boutis sur soie transparente, comme un léger voile de brume. C'était un rêve matérialisé par des mains de fées. A voir et à revoir. vous avez le temps jusqu'au 30 octobre 2009.
Puis je suis allée à l'Alcazar voir les enluminures, je sais qu'il y a des femmes qui en ont  peint mais ils n'en parlaient pas. C'était très intéressant. A voir après s'être documenté.
Dimanche: expositions à La Vieille Charité; l' archéologie me fascinant je suis allée revoir les merveilles qui ont été trouvées autour de la Méditerranée. Une chose m'a surprise, on appelle plus les Tanagra : TANAGRA, mais: femmes voilées. Ce terme porte à confusion et je ne suis pas contente. Moi qui les aime tant, je me souviens avoir écrit un poème sur les mains d'un potier qui en les faisant si belles risquait d'offenser les DIEUX.
J'ai continué ma visite et suis allée voir l'exposition sur l'Egypte antique et là --- Stupeur !!!  Ce n'était plus celle que j'avais vu il y a 15 ans. Je suis entrée a pas de velours dans un espace magique comme une tombe  de la vallée des Rois ; les sarcophage étaient somptueux ; dans les  piliers de petites niches avaient été aménagées pour mettre en valeur les plus belles pièces avec un éclairage doré. A voir à pas de velours, naturellement....."
Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Expositions et Salons
commenter cet article