Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

Un blog pour les passionnés de dessin, de peinture, et d' arts plastiques.
Pour ceux qui veulent apprendre : de la découverte, en passant par l'apprentissage puis la  pratique ...
Pour ceux qui veulent créer.
Plus des infos sur les expos, l'histoire de l'art ....

Conseil du jour

 

Vous pourrez retrouver désormais le blog de L'Ocre Bleu à cette nouvelle adresse :

http://l-ocre-bleu.fr/

 

Archives

17 août 2010 2 17 /08 /août /2010 09:21

Les vacances continuent, les jeux aussi ...

 

Pour vous aider, si vous bloquez, reportez vous aux articles des mois de janvier et février 2010

 

 

1 -Chaque mot à sa place :

 

Arriverez-vous à remettre ces mots à leur bonne place et reconstituer ainsi ce poème de Prévert :

... vagues, mer, mouvants, merveilles vents, lit, démons, vents, mer, yeux, démons, retiréemaréesalgue, sables, me noyer, caressée, merveillesmarées

 

 

Sables …..
 … et merveilles 
 … et marées 
Au loin déjà la … s'est ….
Démons et …

Vents et ….
Et toi 
Comme une … doucement … par le vent 
Dans les … du … tu remues en rêvant 
… et merveilles 

… et marées 
Au loin déjà la … s'est retirée 
Mais dans tes … entrouverts 
Deux petites … sont restées 
Démons et …
Vents et ….

Deux petites vagues pour …. 
        
 

 

2 - A nouveau le "Quizz perspective":

J'en remets " une couche" !

 

 

Pour ceux et celles

qui ne l'ont pas encore fait

ou pour ceux et celles qui ne s'en lassent jamais!

 

Cochez la (ou les) bonnes réponses :

 

 a - La perspective classique utilisée par les dessinateurs et les peintres est :

- la perspective inverse

- la perspective cavalière

- la perspective géométrique


 

b - Lorsque vous dessinez en observant

un modèle ou un paysage,

la ligne d’horizon correspond :

- à la "ligne bleue des Vosges"

- à votre ligne des yeux

- au point le plus lointain de vos yeux



c - La ligne d’horizon :

- est toujours horizontale

- peut être verticale

- il en existe des obliques


 

d - Les règles de la perspective s’appliquent :

- aux lignes qui sont horizontales par rapport à moi

- aux lignes verticales face à l'observateur

- aux lignes qui se situent dans le sens de la profondeur


 

e  – Le point de fuite :

- se trouve toujours sur la ligne d'horizon

- il peut exister plusieurs points de fuite 

- c'est un point virtuel

 

 

3 - " Le Douanier Rousseau ":

Entre les deux repoductions de cette jungle, se cachent 6 différences ... les voyez-vous ?

 

 

douanier repas

Douanier rousseau 1

 

 

douanier repas2

Douanier rousseau 2

 

 

 

4 -  "A chacun son style" :

Retrouvez pour chaque artiste, le mouvement artistique auquel il a appartenu :

 

A - Malevitch

B - Piet Mondrian

C - Jackson Pollock

D - Masson

E - Vassily Kandinsky

 F - Dali

 


1 - Action painting

2 - Surréalisme absolu

3 - Constructivisme

4 - Suprématisme

5 - Surréalisme vériste

6 - Peinture abstraite

 

5 -Une affaire de liant et de diluant ? : 

Y a t'il des points communs à toutes ces techniques ? ... Quels sont-ils ? ... Sinon quelles différences ?...

 

Gouache

Aquarelle

Tempéra

Acrylique

Huile

 

 


Repost 0
Published by L'Ocre Bleu - dans Jeux
commenter cet article
15 août 2010 7 15 /08 /août /2010 08:02

J'ai eu peu de temps depuis le début de l'été pour fréquenter les salles d'expo et autres musées.

Aussi, je prête "mon clavier" à Gisèle qui régulièrement me fait part de ses découvertes.

Ainsi :

 

" Ma chère Christine
Hier nous sommes allés à ARLES voir: " CESAR, Le Rhône pour mémoire, 20ans de fouilles dans le fleuve à ARLES"
J'ai pris le plus de documentation possible pour la montrer à ceux que ça intéresse. Une bonne nouvelle, cette exposition va se prolonger jusqu'au 2 janvier 2011.
Elle m'a beaucoup plu  et nous l'avons admirée pendant 3h sans voir passer le temps .
Pour continuer l'enchantement nous sommes allés voir le pont cher à VAN GOGH, je l'ai photographié sous tous ses angles, puis en longeant le cours d'eau qu'il enjambe nous avons rencontré 3 jeunes filles russes qui peignaient à la gouache et au pastel sec, elles étaient charmantes et venaient d'une petite ville près de MOSCOU qui est parrainée par ARLES.
BISES ma chère Christine
P S  Oui c'est bien la tête de CESAR il y a une vidéo qui nous le prouve par A+B"
et encore :
" Ma chère CHRISTINE
Dimanche , j'ai continué à voir les expositions à AIX, celle de la galerie d'art du Conseil Général m'a fascinée. C'était MATISSE qui était à l'honneur. Les vidéos étant très longues je n'en ai vu qu'une partie, donc j'y retournerai car elle a lieu jusqu'au 9 octobre.
Demain je m'attaque aux marchés de Provence  AÏ AÏ Bonjour les difficultés!!
BISOUS à +
Quand au "jeu-concours" que je vous propose, elle m'a fait part aussi de certains marchés de sa connaissance....
Il n'y a pas que la Provence pour moi, les plus fabuleux marchés que j'ai vu ont été ceux de Palerme, le plus délicieux sous des arbres centenaires celui de Corse,nous avions fait 50Km pour le voir et acheter des produits des agriculteurs, je me souviens d'un miel de chêne fait pour agrémenter certain plats que les restaurateurs achetaient par seaux de 5 kilos( j'en ai acheté un pot), du vin de clémentine que j'ai payé une fortune et des magnifiques pêches qui avaient été cueillies le matin même dans les vergers de la plaine orientale.

En relisant les mails que je t'ai envoyés il m'est revenu deux scènes de marché  que nous avons photographiées à Palerme:
La première prise dans un petit marché m'a fait éclater de rire...au dessus de la porte d'une poissonnerie il y avait 3 très grands autocollants: celui du milieu représentait la Sainte Vierge vêtue de son manteau bleu et de sa robe blanche ouvrant les bras dans un signe de protection. Les marins en ont bien besoin en mer mais surtout quand ils vont descendre et tuer les thons avec leurs crochets dans les filets de la "matenza"; ... à environ 80cm elle était encadrée par ... deux pères Noël habillés de rouge pour le vêtement, blanc pour la fourrure, or pour le ceinture. 
Je n'ai toujours pas compris ce que venaient faire là les pères Noël !!
La seconde m'a attendrie... au pied de l'hôtel,en face du marché de gros près du trottoir, il y avait un petit âne à la robe marron clair qui attendait patiemment que son propriétaire veuille bien le charger, il était harnaché de cuir orné d'images saintes, la plus grande représentait Sainte Rosalie. Comme je voulais le photographier de près, le caresser et lui parler je me suis faufilée entre les voitures qui formaient un embouteillage. Son propriétaire nous a expliqué qu'il y avait 40 ans qu'il faisait ce travail et que si on le mettait à la retraite,il pouvait en mourir.J'ai oublié un détail dans mon récit palermitain.Le petit âne ne portait pas la charge sur son dos mais tirait une vieille charrette sicilienne à la peinture passée et écaillée qui était remplie à la fin du marché.
Tu vois ma très chère Christine je suis une rebelle. tu me parles Provence et moi je te parle ouverture sur le monde et de ma Corse adorée....
Un grand merci, Gisèle de pouvoir ainsi jouer l'envoyé spécial de l'Ocre Bleu.


Si parmi vous, il y en a d'autres ....
n'hésitez pas ...
Repost 0
Published by L'Ocre Bleu - dans Expositions et Salons
commenter cet article
12 août 2010 4 12 /08 /août /2010 18:29

Je pense que vous avez tous trouvé les solutions... mais faut bien vérifier quand même ...

 

 

1 -  C'est aussi un art :

 

C'est l'art TEXTILE, avec lequel vous avez fait des merveilles : voir ici

 

En trouvant dans la grille suivante, les mots ci-dessous et en les barrant,  vous apparaîtra alors avec les lettres restantes, le qualificatif de l'art que nous avons pratiqué lors du stage de toussaint.

  aiguille- cadres- cire - peinture - jute - soie - gutta - galon - fer - colle - lin - fil - ouate - dé -sel-

 

 

A

C

A

D

R

E

S

T

I

E

T

A

U

O

E

F

G

E

T

U

J(I)

X

G

E

U

R

U

E

T

A

C

R

I

I

G

I

L

F

O

L

L

C

L

O

N

I

L

E

L

E

N

D

E

L

L

S

E

R

U

T

N

I

E

P

 

  Avec une petite erreur... "corrigée"... il faut bien s'arranger

 

2 - Les chifffres et les lettres :

 

Si vous trouvez les chiffres qui correpondent aux lettres qui suivent vous pourrez trouver 4 mots qui désignent des façons de dessiner ou de peindre qui " se réalisent le plus souvent alla prima" :

 

E    S  Q  U  I  S  S    E

1   2   3   4   5   2   2   1

 

 

C  O  Q  U  I  S

6   7   8   3   4   5   2

 

 

P   O    C   H   A    D   E

12   8   6   11   10   13   1

 

 

E   B  A  U  C  H    E

1   9   10   4   6   11   1

 

Vous en avez toutes les définitions : ici

 

 

 

3 - Un lieu de "villégiature" :

 

6 petits morceaux de photos à

replacer "au bon endroit".

Quel est ce lieu chargé d'histoire ?

 

Saint Rémy en Provence bien sûr et plus exactement Saint Paul de Mausole où Van Gogh fut hospitalisé et où il  a créé nombre de toiles parmi les plus connues.

Nous y avons passé une fort agréable journée en Octobre... vous pouver aller revoir les photos de l'album : ici et !

 

photo 1 photo 2photo 3 photo 4photo 5photo 6

 

4 - Qui se cache dans cette image ?

 


Cliquez sur l'image pour vous le confirmer

 


xxx

Repost 0
Published by L'Ocre Bleu - dans Jeux
commenter cet article
11 août 2010 3 11 /08 /août /2010 08:22

Après GiottoPicasso, et Turner...  je voulais vous proposer de rencontrer une artiste "attachante", Frida ... et ses débuts en peinture ...

 

  frida kahlo

Rien ne prédispose  Frida à  devenir peintre même si elle est éduquée par son père dans le goût de l'art et que dès le collège elle se passionne pour ces jeunes créateurs du Mexique nouveau.

A la Prepatoria elle fait partie d'un groupe d'étudiants "turbulents" qui se nomment les Cachudas et qui s'occupent surtout de littérature.

La société bourgeoise mexicaine n'est pas très permissive dans les années 1920 et peu de femmes accèdent à l'université. Frida sera l'une des 35 premières à poursuivre ses études parmi 2000 étudiants.

 

Frida rêve alors d'ailleurs, elle rêve de liberté et a un tempérament fort et emporté; elle voudrait  partir pour les États Unis avec son "novio" du moment, Alejandro Gomez Arias.

"Il faut que nous fassions quelque chose de notre vie, tu crois pas ?"

 

Frida affrontera  toute sa vie une expérience de la douleur sans commune mesure.

Elle connaît très tôt la souffrance car à l'âge de 6 ans,atteinte d'une poliomyélite, elle restera infirme de la jambe gauche, ce qui sera source de douleurs et de complexes durant toute sa vie.

 

Mais c'est le 17 septembre 1925 ( elle a alors un peu moins de 18 ans) qu'un évènement terrible va changer le cours de sa vie....

Elle raconte :

" C'est juste après que nous sommes montés dans l'autobus que la collision s'est produite. Avant, nous avions pris un autre autobus, mais comme j'avais perdu une ombrelle, nous sommes descendus pour la chercher, et, pour cette raison, nous sommes montés dans cet autre autobus qui m'a mise en morceaux. L'accident a eu lieu à un coin de rue, exactement en face du marché San Juan. Le tramway allait lentement, mais le chauffeur de notre autobus était jeune et très impatient. le tramway, en tournant, a coincé l'autobus contre le mur.

J'étais alors une jeune fille intelligente mais sans expériences, malgré la liberté que j'avais acquise. Peut-être à cause de cela, je n'ai pas compris la situation, je ne me suis pas rendu compte du genre de blessures que j'avais subies. la première chose à laquelle j'ai pensé, ça été à un joli bilboquet multicolore que j'avais acheté ce jour-là et que je transportais avec moi. J'ai essayé de le retrouver, croyant que cet accident serait sans conséquences.

Ce n'est pas vrai qu'on se rende compte du choc, ce n'est pas vrai qu'on pleure. Je n'ai pas eu de larmes. Le choc nous a projetés en avant, et une des rampes du bus m'a traversée comme l'épée traverse un taureau. Un passant, voyant que j'avais une terrible hémorragie, m'a portée et déposée sur une table de billard où la Croix Rouge s'est occupée de moi ...."

Conséquences  terribles : colonne vertébrale brisée en 3 endroits, col du fémur rompu, onze fractures sur la jambe gauche, pied droit écrasé et disloqué,épaule gauche démise, os pelvien brisé en trois. la rampe d'acier du bus, lui a traversé le ventre pénétrant par le côté gauche et ressortant par le vagin.

Les souffrances qu'endure Frida sont insupportables, mais elle trouve une incroyable énergie pour surmonter douleur et désespoir.

 

Lorsqu'elle retrouve sa maison où elle doit rester clouée au lit ... elle décide de peindre.

" Je ne suis pas morte, et de plus, j'ai une raison de vivre. Cette raison, c'est la peinture" dit-elle à sa mère.

Celle-ci fait construire une sorte de baldaquin au-dessus de son lit et fait monter un miroir en guise de ciel de lit pour que Frida puisse se voir et devenir son propre modèle.

 

Frida

La peinture est désormais au centre de sa vie sa "raison d'être".

Son premier grand tableau est un autoportrait, premier d'une longue série dans lesquels elle "exorcisera " bien des drames de sa vie.

 

La peinture est devenue son univers... Elle décidera, avant même de le rencontrer vraiment, qu'elle le partagera avec le peintre emblématique du Mexique de l'époque, Diego Rivera...

 

 

Frida Kahlo 1907 -1957.

Un livre : "Diego & Frida" - J.M.G. Le Clézio chez Stock 1993

Un film : "Frida" avc Salma Hayeck ( 2002)

Repost 0
9 août 2010 1 09 /08 /août /2010 17:19

Je reviens du stage d'initiation à la peinture Xie que j'organisais sur Avignon au Dojo du centre.

 

Ce fut trois belles journées avec de nouvelles et belles rencontres.

 

 

DSCN6584

Trois belles journées à nous pénétrer de cet esprit si particulier à la peinture de "l'Unique trait de pinceau"

  DSCN6577

 

 

DSCN6578

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'accueil et l'ambiance du Dojo ont contribué à cette réussite.

A  renouveler l'été prochain ?

Repost 0
Published by L'Ocre Bleu - dans Stages
commenter cet article
7 août 2010 6 07 /08 /août /2010 20:07

... mais j'ai déjà des "retours" pour notre jeu-concours sur le thème du "marché"...

Je suis contente de votre dynamisme et de votre participation... et épatée....vous n'êtes donc pas tous en vacances... et ça bosse...

J'attends les autres réalisations avec beaucoup d'impatience...

Bravo à ceux qui m'ont fait parvenir leurs créations; ce n'est pas moi qui vais voter... mais je sens que ça va être dur de départager... C'est bon, bon, ... très bon...!!!!!

Tiens au fait, et si je concourais moi aussi ?

Repost 0
Published by L'Ocre Bleu - dans Jeux
commenter cet article
4 août 2010 3 04 /08 /août /2010 06:39

  Pour notre deuxième série de jeux, je vous propose de vous aider de ce que nous avons fait dans les mois précédant les vacances de Noël

 

1 -  C'est aussi un art :

 

En trouvant dans la grille suivante, les mots ci-dessous et en les barrant,  vous apparaîtra alors avec les lettres restantes, le qualificatif de l'art que nous avons pratiqué lors du stage de toussaint.

  aiguille- cadres- cire - peinture - jute - soie - gutta - galon - fer - colle - lin - fil - ouate - dé -sel-

 

 

A

C

A

D

R

E

S

T

I

E

T

A

U

O

E

F

G

E

T

U

J(I)

X

G

E

U

R

U

E

T

A

C

R

I

I

G

I

L

F

O

L

L

C

L

O

N

I

L

E

L

E

N

D

E

L

L

S

E

R

U

T

N

I

E

P

 

  Avec une petite erreur... "corrigée"... il faut bien s'arranger

 

2 - Les chifffres et les lettres :

 

Si vous trouvez les chiffres qui correpondent aux lettres qui suivent vous pourrez trouver 4 mots qui désignent des façons de dessiner ou de peindre qui " se réalisent le plus souvent alla prima" :

 

E    -    -    -    -    -    -   E

1   2   3   4   5   2   2   1

 

 

-    R    -    -    -    -    -

6   7   8   3   4   5   2

 

 

-     -     -     -     -     D   E

12   8   6   11   10   13   1

 

 

E    -    -    -    -    -    E

1   9   10   4   6   11   1

 

3 - Un lieu de "villégiature" :

 

6 petits morceaux de photos à

replacer "au bon endroit".

Quel est ce lieu chargé d'histoire ?

 

photo 1 photo 2photo 3 photo 4photo 5photo 6

 

4 - Qui se cache dans cette image ?

 


xxx

Repost 0
Published by L'Ocre Bleu - dans Jeux
commenter cet article
1 août 2010 7 01 /08 /août /2010 23:01

01Août10

 

... Qu'en ce premier jour d'Août

est arrivé un joli rayon de soleil

au doux prénom "de miel".

Elle s'appelle

Mélissa

et nous a tous remplis de joie

autour de sa maman et son papa...!

 


Repost 0
Published by L'Ocre Bleu - dans News
commenter cet article
30 juillet 2010 5 30 /07 /juillet /2010 08:18

 

Bill est un enfant de la ville ; il passe toute sa jeunesse dans le bruit et l'agitation de Londres où il vit au dessus de la boutique de barbier de son père, dans une pièce sordide avec une vie de famille marquée par les multiples scènes de violence de sa mère (qui finit par perdre la raison) et la mort de son unique sœur .

 

« Maden Lane » où ils habitent est une «  une impasse lugubre entre des maisons revêtues de la fumée de plusieurs siècles »  ( selon Thornbury), encrassée de boue, d’immondices et d’eaux sales jetées par les fenêtres , comme la plupart des rues de Londres à cette époque.

Mais tout à côté, se trouvent des rues animées : vendeurs ambulants, gentilshommes à cheval, badauds… et la vitrine du graveur J.R. Smith.

A l’angle de la rue, Covent Garden et son immense parc, l’église Saint Paul, et les théâtres, les tavernes, les coffe-houses….

Ce monde foisonnant aiguise la curiosité de Billy mais c’est la Tamise toute proche qui s’avère être la plus chère au cœur du petit William.

 

C’est seulement à l'âge de 10 ans, lors d’un court séjour à la campagne chez son oncle (lors du décès de sa sœur) qu’il va pour la première fois respirer ses premières bouffées d’air pur et suivre ses premiers cours de théorie artistique.


Selon la légende, il dessine à la craie à même les murs de la Brentford Free School, des poules et des coqs, le paysage visible depuis sa salle de classe et des esquisses d’oiseaux et d’arbres.


Sa première copie à l’encre et au lavis est datée et signée «  W.Turner – 1787 »: c’est une copie d’une vue gravée d’Oxford.

Viendront bien d’autres dans lesquelles l'on trouve déjà une touche originale.


jeuneTurnerCroquis du jeune Turner par le docteur Thomas Monro ( 1795)

 

Le père de William, fier de son fils, les accrochera sur les murs de son échoppe, en les mettant en vente pour 2 ou 3 shillings.

C’est ainsi qu’un client, un ecclésiastique, admiratif devant les dessins ainsi affichés, en parlera à l’un de ses amis académicien et que le jeune Turner rentrera à l’âge de 14 ans à l’essai à l’Ecole de l’Académie Royale.

Au bout de quelques mois il sera admis comme un étudiant à temps complet!

 

William Turner ( 1775- 1851)

 

 

Repost 0
27 juillet 2010 2 27 /07 /juillet /2010 08:52

 

...

L'été dernier, je vous ai proposé de réaliser pour un premier concours sur le blog , une carte postale de vacances... nous avons "récidivé" avec une carte de voeux et une pour la saint Valentin ( vous avez toujours en ligne les albums photos avec vos réalisations)

 

Cette année, pour changer un peu mais garder " un petit esprit - concours", je vous propose à tous et toutes... le même sujet.

C'est cette photo d' un marché de Provence qui sera votre point de départ comme source d'inspiration.

 

marchéVous pouvez cliquer sur l'image pour l'agrandir

Si vous voulez une image mieux définie vous pouvez me la demander par mail...

.

Vous pouvez utiliser la technique de votre choix ,

le support de votre choix,

le " cadrage" de votre choix,

le style de votre choix...

je ne vous impose que le format : A4

( environ 20 x 30 cm).


Vous avez jusqu'au 27 Août pour m'envoyer vos réalisations.

Comme à chaque fois, je les mettrai ensuite en ligne.

Vous pourrez ainsi voter pour la réalisation que vous préférez ...

et il y aura un petit cadeau pour le gagnant.


Parents, enfants, amis... tout le monde peut participer !


A vos pinceaux

3,2,1... partez !!!!!

...


Repost 0
Published by L'Ocre Bleu - dans Concours
commenter cet article