Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

Un blog pour les passionnés de dessin, de peinture, et d' arts plastiques.
Pour ceux qui veulent apprendre : de la découverte, en passant par l'apprentissage puis la  pratique ...
Pour ceux qui veulent créer.
Plus des infos sur les expos, l'histoire de l'art ....

Conseil du jour

 

Vous pourrez retrouver désormais le blog de L'Ocre Bleu à cette nouvelle adresse :

http://l-ocre-bleu.fr/

 

Archives

28 avril 2011 4 28 /04 /avril /2011 10:52

 

...pour cette prochaine période qui commence dès le lundi 02 mai et qui va nous conduire jusqu'aux vacances d'été... soit 8 semaines de découvertes et de créations...

 

Le thème qui nous sert de "fil rouge" avec le " dernier volet des " femmes-peintres " est celui-ci" :

 

Une vie en « couleurs » : « Multitude »                                                      

Thèmes : Expressionnisme, Abstrait, l’Orphisme ; l'Époque moderne et l’époque contemporaine

Techniques : Aquarelle, Acrylique, Huile, Soie …

Artistes : Lee Krasner, Sonia Delaunay, Vieira da Silva, Niki de Saint Phalle, Sophie Tauber-Arp …

 

Je suivrai cette "inspiration" surtout pour les cours de peinture...

Avant que nous nous lancions dans de nouvelles réalisations,

révisez vos "classiques" ! ...

cette fois, plutôt modernes et contemporains ...

Renseignez vous sur ces femmes et leur travail...

Nous en croiserons d'autres aussi...

Choisissez la ou les techniques picturales que vous préférez...

Apportez de la documentation sur des réalisations de ces femmes que vous aimez bien mais aussi sur ce que vous avez croisé tout au long de l'année que ce soit en thèmes, en artistes,... et que vous aimeriez "retrouver" et approfondir!

 

Pour le cours de dessin du mardi matin : nous continuons la réalisation de portraits. Après avoir travaillé les différents éléments du visage, nous allons en effet, "remettre" tout cela ensemble et réaliser des portraits plus aboutis.

 

A "L'atelier technique" du mardi à 17h, nous allons travailler les "techniques sèches" que sont : le fusain, les craies, les pastels... si vous êtes intéressés pour y participer, n'oubliez pas de me prévenir...

 

A "L'atelier couleurs" du vendredi matin : nous continuons la découverte et l'application de nuanciers divers et variés... et nous essayons de réaliser la synthèse de ce que nous avons vu cette année...


Notre prochaine expo, je vous le rappelle, est pour le lundi 09 mai

( le vernissage),

nous exposons ce que nous avons travaillé depuis janvier ...

 

Les vacances c'est presque fini !!!

 

Repost 0
Published by L'Ocre Bleu - dans Annonces L' Ocre Bleu
commenter cet article
25 avril 2011 1 25 /04 /avril /2011 08:51

 

portrait1

 

"L'art du portrait", vous l'avez vu, rejoint un vaste questionnement.

Nous l'avons déjà évoqué dans

" Pourquoi peindre un portrait" ... voir ici


 

Portrait2

 

Je remarque toutefois que la question principale qui vous, qui nous interpelle est celle de la ressemblance.

Pourtant, je vous l'ai dit plusieurs fois, "dégagez vous de l'affectif dans un premier temps", essayez de regarder un portrait comme vous regardez "un simple cageot de pommes".


Le temps de travail fera l'affaire... et la ressemblance tant désirée vous attendra au coin d'un coup de crayon, d'un coup de pinceau... comme par magie!

 

Dans un portrait, essayez plus que la ressemblance ...

de saisir la présence!

 

Portrait3

 

Et puis pour vous "décontracter" face à un tel sujet, je vous ai proposé quelques " jeux" pour considérer les visages comme un simple assemblage d'éléments : yeux, bouche, nez ...

A partir de photos, de collages, ... mais aussi de graphismes divers et de peinture bien sûr, je vous ai proposé quelques pistes qui vous permettront peut-être de considérer ces "binettes" d'un oeil neuf !


Envoyez moi vos créations et autres élucubrations !!!!!!

 


Repost 0
Published by L'Ocre Bleu - dans Peinture : Thèmes
commenter cet article
21 avril 2011 4 21 /04 /avril /2011 16:27

 

 

Choisir tout d'abord une belle journée ensoleillée


Avril 2011 (24)

Et se rendre devant l'un des plus beaux lieux du monde !


Avril 2011 (23)


En compagnie de stagiaires choisies avec attention ...

parmi les plus sympas, les plus talentueuses...

 les plus attentives et les plus concentrées.

(ça fait beaucoup tout de même... non!? )

 

Avril 2011 (68)

Avril 2011 (70)



 

 

 

 

 

 

 

 

S'installer et

"Croquer", "croquer"

Sans sacrifier à un certain confort... tout de même !


Avril 2011 (48)

Ne pas oublier de rythmer le travail

par quelques pauses nécessaires et conviviales.


Avril 2011 (74)

 

 

Toujours face à la plus belle des vues !!!

 

Avril 2011 (47)

 

 

Ne pas oublier de (re) faire une pause


Avril 2011 (20)

 

Un peu de marche à pied


Avril 2011 (44)

 

Un peu de "tourisme" ...

Pour observer les derniers aménagements et travaux,

 

Avril 2011 (35)

 

Puis aller ensemble voir

une expo instructive et bien commentée...

sur le thème,


Ziem-lacydon-mrs

 

Laisser passer une nuit

(il y en a même deux en tout ! )

 

Se remettre au travail, avec attention et application

Se servir pour cela des croquis et des photos,

 

Avril 2011 (5)Avril 2011 (6)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avril 2011 (17)-copie-1Avril 2011 (18')

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avril 2011 (4)

 

Et aller jusqu'au bout de son inspiration

En aboutissant presque les réalisations ....


Avril 2011 (16')Avril 2011 (14)

 


 

 

 

 

 

 

 

 

Ne pas être pressé


Car pour bien les déguster et les apprécier...

ces réalisations,

Attendre leurs finitions et leur exposition ...


Ceci dès notre prochain "accrochage".

( le 09 mai )

 


Pour le moment le "secret" est bien gardé !!!


 

Avril 2011 (21)

 

 

Une petite vue encore pour le plaisir ?


Avril 2011 (71)

 

Merci à tous et toutes 

pour ces moments agréables.

Et je suis désolée,

je n'ai pas immortalisé le passage parmi nous

de Raphaël et Elizabeth!

La prochaine fois ?

 

Je vous rappelle que vous pouvez agrandir les photos en cliquant dessus!!!

Repost 0
Published by L'Ocre Bleu - dans Stages
commenter cet article
18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 06:52

 

 

Vous avez été nombreux, nombreuses à participer sous " diverses formes" à notre soutien au " haricot magique".

Merci à tous et toutes !

 

ze

 

Les photos sont à "déguster" dans l'album photo du blog " Expo Sanary" - voir dans la colonne de droite ...


Mais si vous le pouvez ... c'est bien d'aller y faire un petit tour ... d'y amener vos amis... et peut-être d'y faire un " petit achat" !

 

z6

 

A ce jour, 23 tableaux ont été retenus ...

environ le tiers ...

pas mal !!!

Mais on peut faire mieux,

Faites de la pub autour de vous !

 

Vous avez d'autres photos ?...

faites les passer, je les rajouterai

(adresse en bas du blog!)

Repost 0
Published by L'Ocre Bleu - dans Expo l'Ocre Bleu
commenter cet article
17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 08:17

 

Le vernissage de l'expo-don pour l'association

" Le Haricot magique" a été hier soir, une belle réussite !

 

 

z 1

Les photos sont en cours de préparation...

Dès demain vous aurez toutes les images et toutes les infos sur la suite de cette belle expo ... dont vous pouvez être tous et toutes bien fiers !

Belle journée à tous !!!!!

Repost 0
Published by L'Ocre Bleu - dans Expo l'Ocre Bleu
commenter cet article
14 avril 2011 4 14 /04 /avril /2011 07:46

 

 

auxcheveuxdéfaits (2)

 

Frida Kahlo peint cet autoportrait en 1947; elle se représente devant une paroi de roche volcanique, sur laquelle se trouve accrochée une plante grasse ( du sedum morganianum, appelé aussi "queue d'âne").

Elle a le regard "perdu", les cheveux défaits, vêtue d'une robe traditionnelle de Tehuantepec (dans l'état d' Oaxaca).

Dans le bas du tableau, un rouleau peint sur lequel on peut lire :

" Moi, Frida Kahlo, je me suis peinte ici à l'aide de l'image du miroir. J'ai 37 ans et nous sommes au mois de juillet mil neuf cent quante-sept. A Coyoacan, au Mexique, où je suis née".

Or, Frida n'a pas 37 ans lorsqu'elle peint ce tableau, mais 40.

Elle pleure ici la perte de sa jeunesse et observe les ravages du temps sur son visage, les cheveux dénoués en symbole de pénitence.

En associant une plante " succulente" à une roche volcanique, elle associe la vie à la mort; ce sedum est une plante si sensible que même en la maniant avec soin , elle s'abîme facilement ; même si pourtant elle peut survivre à de longues périodes de carences en retenant l'eau et en se nourrissant elle-même.

Belle métaphore !

 

Frida a peint une dizaine d'autoportraits et nombre de tableaux où elle se représente.

Car à partir de juillet 1932, elle commence une sorte de " journal visuel" de sa vie qui va la rendre célèbre.


Son premier tableau ainsi : "Frida et la fausse couche".

 

Elle consacrera une grande partie de son énergie dans sa vie à réaffirmer son identité face aux autres, entrant dans un processus qui fera d'elle, tout en peignant son image... " une grande dissimulatrice"

Elle étudiait son image dans le miroir pour se représenter, donnant au spectateur l' image qu'elle désirait donner d'elle ... "sacrifiant souvent son véritable moi à un masque" , image qu'elle utilisait et dont elle se servait pour s'informer d'elle-même et ... nous informer


Kahlolacolonnebrisée1944"Frida à la colonne brisée"1944


Pour mieux le comprendre, il faut connaître la vie de Magdalena Carmen Frida Kahlo y Calderon, née le 06 juillet 1907 à Coyoacan, près de Mexico, quatrième des cinq enfants de Guillermo Kahlo et de Matilde Calderon y Gonzalez.

Conçue peu de temps après la mort du seul fils de la famille, sa mère vivra mal la naissance d'une fille alors qu'elle voudrait "remplacer" ce fils... faisant une dépression après la naissance de Frida , elle la confie à une nourrice .... que l'on découvrira buvant de l'alcool alors qu'elle l'allaite.

Frida fera allusion à ceci dans deux tableaux : " Ma naissance" (1932) et "Ma nourrice et moi "(1937)

 

Son enfance avec ces carences affectives expliqueront l'instabilité de sa vie future.

Elle considère en grandissant que sa façon d'être n'est pas intéressante et qu'ainsi pour éveiller l'intérêt , le désir, l'amour des autres... elle doit être "une autre"... ou " un autre".. elle jouera aussi de l'ambiguïté et de cette " part masculine" en elle....

A l'âge de 7 ans, elle contracte une poliomyélite qui, si ceci accentue chez elle la sensation d'être " anormale" et suscite moqueries chez les autres enfants, lui apporte enfin l'attention de ses parents qu'elle désire tant. Dès lors, elle comprend que les gens s'occupent davantage des malades que des bien-portants et que la maladie peut  être un moyen d'obtenir l'amour des autres.

Son grave accident de bus, le 17 septembre 1925, ajoute à ce sentiment et à cet état "de malade professionnelle",... par la suite,tout au long de sa vie, elle réagira de même par des symptômes physiques aux conflits et autres drames de sa vie.


Mais ceci n'est qu'un palliatif, outre ses souffrances physiques, réapparaît ce sentiment de carence affective, son sens du vide et son sentiment d'être abandonnée ou rejetée.

 

Sa vie sentimentale "mouvementée" et son mariage avec Diego Rivera ( de 21 ans son aîné et peintre célèbre au Mexique) ne combleront  pas ce vide.

 

C'est d'ailleurs entre 1939 et 1940, après que Rivera l'ait quittée que sa période sera la plus créatrice et elle réalise alors ses oeuvres les plus marquantes :

"Les deux Frida" ( 1939) qui illustre la douleur de la séparation d'avec Rivera.

" Diego dans mes pensées" ( 1943) dénote son obsession


Diegoyyo

L'"'Autoportrait au collier d'épines et au colibri" (1940) et "La table dressée" ( 1940) permettent à Frida d'associer sa douleur à celle du Christ. Elle a alors 33 ans.

Quand sa santé s'aggrave de façon irréversible , elle peint " Le Petit Cerf" , son autoportrait en cerf blessé.


Lepetitcerf

 

" Mon corps : La partie la plus importante de mon corps, c'est le cerveau. Je ne suis pas idiote, mais j'ai une très mauvaise mémoire et je suis très sensible. Ma santé me donne du fil à retordre. Je ne me considère pas comme quelqu'un de très faible, mais j'aimerais être plus forte. J'ai du mal à voir mon avenir. Tant que je ne suis pas malade, je ne peux pas y penser. Je n'ai pas d'appréhesion particulière pour ce qui pourrait m'arriver physiquement. Je ne m'inquiète ni des lésions ni des maladies.

C'est merveilleux d'avoir des yeux. Le toucher aussi est très important. De mon visage, j'aime les sourcils et les yeux, à part çà rien ne me plaît. Ma tête est trop petite. Ma poitrine ordinaire.Le sexe, normal. Pour ce qui est des jambes, une patte maigre et l'autre grosse. Aucune partie du corps n'est parfaite, et la patte droite encore moins. Et quand je marche, c'est pire. Je pense que mes caractéristiques sexuelles sont bien dévelppées. Du sexe opposé, j'ai la moustache et les traits généraux du visage. A mes yeux, la puissance sexuelle est secondaire ".

Frida Kahlo " Confidences" Salomon Grimberg  (Chêne)

 

J'avais déjà évoqué Frida, dans un arcicle que vous pouvez relire ici


Repost 0
10 avril 2011 7 10 /04 /avril /2011 08:54

 

 

Ce beau temps nous invite à sortir et à goûter aux "premières joies" d'un été prometteur...

Mais le printemps est surtout pour le peintre une symphonie de couleurs dont il ne peut que s'inspirer.

 

La nature est la première des coloristes.

 

 

Lilas

 jardin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Promenez-vous, admirez, observez ... la fraîcheur et l'intensité des teintes, les accords et l'harmonie que nous "jouent" les arbres et les fleurs ... "respirez" ce " ciel doré"...

 

 

Clématite

 

couleurs

 

Puis ....

 

 

Observez votre palette, faites des choix et des essais de mélanges ...

 

Essayez de constituer votre palette de printemps...

afin de saisir à votre tour et avec votre propre sensibilité,

les couleurs de la nature.

 

 

anémones1
"Anémones" Huile - Ch. Lopez Rascol

 

Repost 0
Published by L'Ocre Bleu - dans Couleurs
commenter cet article
7 avril 2011 4 07 /04 /avril /2011 17:42

 

... c'est vendredi 08 et samedi matin 09 ... (donc demain et après-demain au plus tard) que vous devez venir déposer le ou les tableaux que vous souhaitez offrir à l'association " le haricot magique ".

 

Je vous rappelle que ce serait mieux de les envelopper de papier ou même de papier bulle pour mieux les transporter en écrivant dessus votre nom et le titre du tableau.

 

Le vernissage c'est la semaine prochaine ...

le carton d'invitation est toujours ici ...

 

Dépêchez vous de finir les encadrements !

Et je n'ai pas encore reçu toutes les photos ...

Repost 0
Published by L'Ocre Bleu - dans Expo l'Ocre Bleu
commenter cet article
4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 08:30

 

 

... est arrivé !

Il commence à faire de bien belles journée qui nous poussent à "sortir" de l'atelier.

Je vous propose ainsi les 19, 20 et 21 avril de profiter à la fois du beau temps et d'une "réflexion créative"... sur les pas de Ziem.


La fondation " Regards de Provence" nous propose actuellement une belle exposition des sujets de prédilection de cet artiste, qui de Venise à la Russie, des rives de la Méditerrannée  à Marseille , a brossé des tableaux, " irradiés par un soleil éclatant, ... odes à la couleur, brillant de mille et une tonalités, qui établissent durablement sa réputation de peintre orientaliste".(Voir ici)

Il est parmi les premiers au XIX°s. à admirer et rendre avec talent des vues de Marseille, de l'Estaque, de Martigues et de l'étang de Berre.

Ziem, admiré par Van Gogh, a créé son propre style, en marge des différents mouvements artistiques de ce XIX°s... avec un travail magistral sur "la lumière" entre " école de Barbizon", " impressionnisme" et même "expressionnisme" !

 

Je vous propose donc un stage qui portera sur un lieu incontournable de Marseille ...

"le Vieux port"

...

à travailler avec cette lumière du Sud.

 

Si vous êtes intéressés, inscrivez vous au plus vite!!!

 

Programme du stage : les détails pratiques ...


L’Association« l’Ocre Bleu »

vous propose

 

 Les 19,20 et 21 avril 2011 

« La lumière du Sud ... et Ziem …» :

 

 À la Maison de Quartier du Redon

361, Bd  du Redon – 13009

04 91 26 75 08



Ziem-lacydon-mrs
Ziem " Entrée du lacydon à Marseille"

 


Mardi

- Rendez-vous au jardin du Pharo ( covoiturage à prévoir si nécessaire)

- Croquis et photos du Vieux port dans la lumière du matin

- Repas (on décidera ensemble)

- 15 h.: visite de l’exposition "Ziem" à Carli : 

Mercredi de 9h.30 à 17 h.

et Jeudi de 9h.30 à 12 h.

- Travail d’atelier à la Maison de quartier

- S’inspirer des œuvres vues la veille pour créer " sa propre lumière"

 

Prix du stage : 68 € (+ 15 € de cotisation pour les non-adhérents à l’association)

…………………………………………………………………………………………………………

Bulletin d’inscription

Nom-Prénom ………………………………………………………………………………

Adresse……………………………………………………………………………………….

Tel……………………………………………………..

Repost 0
Published by L'Ocre Bleu - dans Stages
commenter cet article
3 avril 2011 7 03 /04 /avril /2011 08:23

 

 

 

Georges' modifié-1
"Georges" Ch. Lopez Rascol

2003

 

Après nous être intéressés à la structure d'une tête, d'un visage, à la couleur de la peau, et aux palettes de couleur à choisir en conséquence ... nous pouvons prendre moment et nous interroger sur la finalité d'un portrait.


Le portrait ou l'autoportrait peuvent être abordés de façons bien différentes.


Pendant des siècles le portrait était surtout à but photographique, mais aussi symbolique ou allégorique.

Depuis l'invention de la photographie, qui nous permet de fixer une "image réelle" du sujet, le portrait est bien sûr l'autoportrait peuvent et doivent nous permettre d'" aller ailleurs"  pour exprimer et représenter « d'autres choses ».

 

Elisabeth VigéeLebrunElisabeth Vigée- Lebrun " Autoportrait"


Le « portrait de salon » est ce « portrait photographique ». Les travaux d'artistes comme Rosalba Carrièra, Angélica Kaufmann ou Elizabeth Vigée Lebrun, (puisque nous parlons de femmes peintres) en ce sont des superbes exemple. (Voir ici )  

Il fait office de "mémoire". 

 

Le portrait peut aussi être allégorique, peut exprimer souffrance, tragédies, émotions diverses et ne pas seulement refléter la « beauté » si chère aux Grecs et à leurs « descendants »...

Il peut être une interrogation sur la nature humaine, le rapport au temps ...


Kahlolacolonnebrisée1944Frida Kahlo " La colonne brisée" 1944

 

L'autoportrait, de son côté,est au peintre, ce que « l'analyse est aux psychanalyste ».

Depuis le côté pratique d'avoir toujours sous la main , son modèle, jusqu'à vouloir laisser une trace ( nombre d'artistes de toutes les époques se sont insérés dans l'un de leurs tableaux) ou s'interroger sur une présence, un devenir, ... jouer les transformations sur son visage afin de présenter plusieurs facettes de nous même .... je dirais que tous les prétextes sont bons...

Reste dans un premier temps à poser un regard sur nous- même.. et ce n'est pas souvent le plus facile ...


Qu'est ce donc que l'autoportrait?


Une image de nous-mêmes certes, mais laquelle ! ? Celle que nous avons l'habitude de voir depuis toujours dans le miroir, ou celle justement photographique qui est plus proche de l'image que nous donnons aux autres.

Notre image dans le miroir, par rapport à l'évocation que nous avons de nous-mêmes est la plus juste, en même temps c'est une image inversée.

Mais si je fais mon portrait : que dois -je représenter ?

Ce que je sais être moi, ...ce que je veux être, ...ce que je veux paraître, ... l'image que les autres ont de moi ?...

Bref tout ça est bien compliqué !

Toujours est-il que si l'on fait le choix de se représenter, deux possibilités : le miroir ou la photo, au choix.

Évidemment ce travail est plutôt un travail dereprésentation de soi-même, au point de vue des ressentis, de l'émotion, du caractère, plutôt qu'un aspect purement photographique.



Je ne force personne à tenter l'expérience ... chacun s'y risquera quant il sera prêt.

Mais il est important au moins une fois d'expérimenter cet exercice.  

ébauche"Ébauche" - Christine Lopez Rascol

... la suite ... j'y travaille...

Repost 0
Published by L'Ocre Bleu - dans Peinture : Thèmes
commenter cet article