Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

Un blog pour les passionnés de dessin, de peinture, et d' arts plastiques.
Pour ceux qui veulent apprendre : de la découverte, en passant par l'apprentissage puis la  pratique ...
Pour ceux qui veulent créer.
Plus des infos sur les expos, l'histoire de l'art ....

Conseil du jour

 

Vous pourrez retrouver désormais le blog de L'Ocre Bleu à cette nouvelle adresse :

http://l-ocre-bleu.fr/

 

Archives

5 décembre 2007 3 05 /12 /décembre /2007 05:58
UN PETIT CARTON QUE VOUS POUVEZ ENVOYEZ A VOS PARENTS ET AMIS POUR QU'ILS SE JOIGNENT A NOUS


L'Association
l'Ocre Bleu  vous fait part de l'exposition de ses adhérents
du 10 au 22 décembre 2007
à la Maison de Quartier du Redon
sur les thèmes
"Trompe l'oeil" et "Atmosphères"

Le vernissage aura lieu le lundi 10 décembre à partir de 18h30
Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Annonces L' Ocre Bleu
commenter cet article
4 décembre 2007 2 04 /12 /décembre /2007 05:43
En dessinant ou en peignant des paysages sous la pluie,attention à bien placer les reflets dans les flaques et autres surfaces humides;

Petit croquis rapide pour vous rappeler que les reflets se trouvent à la verticale des objets et ceci par rapport à leur "ligne de flottaison" ;qu'ils ne peuvent être plus grands que l'objet lui-même; et que les objets et leurs reflets ont le même point de fuite.

reflet042.jpg
Repost 0
3 décembre 2007 1 03 /12 /décembre /2007 05:49
Allez voir l'article  "La pluie ...encore et encore..."  et récupérez le texte...

Comment se servir de ce texte pour faire une création personnelle.
    En  le lisant, une image  mentale vous "apparaît", image fugitive certes, mais tout de même assez personnelle, car mélange de souvenirs et de narration,cette image  vous appartient; chacun retiendra du texte, une ambiance, des couleurs, une composition.
    Essayez de la saisir, de la rendre nette dans votre esprit; essayez même d'y pénétrer comme si vous êtiez vous-même    ...dans cette rue, sur cette place.
    Puis essayer de dessiner d'abord grossièrement par un croquis rapide,comme pour une scène de modèle vivant.

Là, il est bien sûr difficile de tout dessiner de tête, mais cherchez dans des photos, des tableaux,des croquis... des éléments qui peuvent vous aider à composer et à rendre le dessin plus précis.


De mon côté, j'en suis là pour le moment ; je me suis servie de photos et de croquis; j'ai juste placé ma compo au fusain sur toile...

lapluie.jpg
Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Idées de création
commenter cet article
2 décembre 2007 7 02 /12 /décembre /2007 06:59
Noël .... c'est le moment des cadeaux que vous allez offrir  ou vous faire offrir ...
Peut-être la boîte de peinture qui vous fait envie depuis quelques temps, un beau pinceau ...ou même une oeuvre originale d'un artiste contemporain, il y en a à tous les prix !

Mais pensez aussi aux livres d'art : deux que je trouve intéressants :

" Les 1001 Tableaux qu'il faut avoir vus dans sa vie" aux Editions Flammarion

ISBN-EAN13 : 9782081202603                         
les-1001-tableaux-qu-il-faut-avoir-vus-dans-sa-vie
 
qui présente les œuvres, reproduites en couleurs, qui ont marqué l'histoire de la peinture. Les textes ont été écrits par une équipe internationale d'artistes et de critiques.

 

" Histoire de la Beauté et Histoire de la Laideur"- Coffret (2 volumes)
 aux Editions Flammarion

ISBN-EAN13 : 9782081208520
histoire-de-la-beaute-histoire-de-la-laideur-coffret-2-volumes
 
où Unbert Eco parcourt la culture occidentale (littérature, philosophie, iconographie) pour identifier les déclinaisons de ces deux catégories esthétiques.


Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans A lire
commenter cet article
1 décembre 2007 6 01 /12 /décembre /2007 05:41
...se tiendra du 10 au 22 décembre...à la Maison de quartier du Redon.
Le vernissage aura lieu le lundi 10 décembre à partir de 18h30.

Le thème : "Trompe l'oeil" et " Atmosphères".
Comme d'habitude, ne tardez pas à me donner le titre, la taille.... de ce que vous voulez exposer.
Comme je suis un peu "gênée" en ce moment, je solliciterai votre aide ; nous accrocherons le samedi 08 décembre après le cours du matin ... Merci de me dire qui peut venir...
Pour le buffet du vernissage : un thème aussi ?...c'est bientôt les fêtes .... Un petit air de Noël avant l'heure ? J'attends vos idées....
Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Expo l'Ocre Bleu
commenter cet article
30 novembre 2007 5 30 /11 /novembre /2007 09:30

 

 

...

Ce matin un mail de Paul m'a incité à vous faire ce petit article, car je pense qu'il peut tous vous aider dans votre travail :

Bonjour Christine,
Je suis matinal, je pense avoir du temps aujourd'hui pour peindre.
Mais,... questions :
- aquarelle sur toile, faut-il humidifier la toile au préalable ?
- une fois l'aquarelle posée, quelles sont les parties du tableau que l'on peut recouvrir ou rehausser d'huile :- le premier plan, le plan moyen, l'horizon ou autre, ou comme on le sent?, les parties foncées, les parties claires?
C'est idem pour aquarelle sur papier et acrylique ou gouache.
si tu as déjà évoqué ce type de questions pendant le cours, mes excuses par avance..
Voilà qq questions, je ne les pose pas sur le blog, je ne sais pas dans quels commentaires elles peuvent se situer.
Encore merci
à +
Paul

et ma réponse :

Bonjour Paul,
Très bien, bonne journée pour peindre.
Tu peux humidifier la toile mais ce n'est pas vraiment utile; il vaut mieux que tu prépares des jus colorés d'aquarelle; si la toile semble"résister" (il lui faut quand même un petit moment pour s'imbiber...car il y a l'enduit) insiste un peu ,elle finira par absorber l'eau ou bien rajoute dans l'eau une goutte de "fiel de boeuf" - ox gall ...ou de liquide vaisselle...
Ensuite quand cette "sous-couche" est sèche tu peux travailler sur n'importe quelles  parties du tableau : en jus d'abord - préfère alors continuer par les parties foncées, puis petit à petit augmente l'empâtement; à toi de voir ce que tu veux laisser apparent du "dessous" ou pas; laisse toi guider par ce que tu ressens!
Dans un travail plus "classique", on a tendance à mettre plus de matières sur les premiers plans (car plus proches) ceci accompagnant la notion de perspective des couleurs, mais on a vu que Turner augmentait plutôt l'empâtement au niveau des couleurs claires et du blanc, c'est à dire les ciels et autres brumes.
Le travail est semblable en effet sur papier à l'aquarelle suivie d'acrylique ou de gouache.
J'espère avoir répondu à tes questions; n'hésite à me re solliciter s'il y a encore quelques zones d'ombre; je crois que je vais me servir de ta question pour un article car peut-être plusieurs d'entre vous se les posent aussi
Bonne journée de peinture
Christine

Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Aquarelle
commenter cet article
29 novembre 2007 4 29 /11 /novembre /2007 06:26

Depuis le XVI° siècle, en Russie, les dessins trans­férés sur la surface à peindre étaient ensuite gravés avec la pointe d’une aiguille. Plus l’enduit était épais, plus la gravure était profonde.

 

Cette méthode avait pour but de délimiter les surfaces à dorer, afin que les contours restent visibles même recouverts d’une couche de couleur.

 

Dans le cas des vêtements, on gravait  les contours, mais aussi les drapés.

 

Sur les visages, on gravait seulement les points de départ des sourcils, des yeux, du nez et de la bouche. On distingue bien la graf’ja sur les icônes anciennes.

 

Aujourd’hui encore, on grave à l’aide de la graf’ja les lignes principales pour le travail de peinture. Ces lignes gravées restent visibles pour le peintre même sous plusieurs couches de cou­leurs, tandis qu’une ligne non gravée se perd facilement au cours du travail.

 

La pointe sèche permet de graver des lignes très fines sans que l’enduit ne s’écaille.
Pour gra­ver les contours des nimbes (auréoles des saints), on utilise un compas.


vous n'êtes pas obligés d'avoir recours à la gravure; le calque que vous avez utilisé au départ vous aidera tout au long du travail à  reprendre les lignes, soit à main levée soit en re-positionnant le calque sur la peinture.

Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Icônes
commenter cet article
28 novembre 2007 3 28 /11 /novembre /2007 06:46

    Pour l'Atelier d'icônes:
L'étape qui suit la préparation du support est le report du dessin :
Un dessin d'icônes se s'invente pas, il est consigné dans des cahiers à dessins et donc "décalqué" sur le support; ce report est une étape un peu longue mais primordiale:

- Autrefois, le dessin était exécuté et transféré sur la surface à peindre de la façon suivante.
Le dessinateur (znamencik) cherchait dans un manuel de peinture (licevoj podlinnik) le modè­le convenable, le recouvrait d’un papier transpa­rent, repassait les contours au crayon et transférait le dessin sur la surface à peindre à l’aide d’un papier carbone.
Ou bien, il perforait les contours du dessin, le posait sur la surface à peindre et marquait les lignes avec une poudre de couleur contenue dans un sachet (méthode du poncif).Ensuite, il n’y avait qu’à relier entre eux les points de couleur pour reconstituer le dessin.
La troisième méthode connue était la suivante : les lignes d’une icône originale étaient repassées avec une couleur mélangée avec du miel ou du suc d’ail; puis on y appliquait un papier humide. Ensuite, ce papier était posé sur la surface à peindre, face humide contre la planche, et on repassait les traits. De cette manière, on évitait l’image en miroir” et on obtenait une copie exacte de l’icône originale.
Dans les manuels de peinture grecs, on appelle cette méthode « décalcomanie ».

- Les anciennes méthodes de transfert d’un des­sin sur une surface à peindre sont peu pratiques, et
  il est plus simple de transférer un dessin sur la surface à peindre :
- en enduisant le dessin, sur l’envers, d’une poudre de couleur sèche, puis en posant la feuille sur la surface à peindre et en repassant les lignes avec un crayon dur bien taillé
- en utilisant un papier calque jaune ou rouge que l’on trouve dans les merceries
en l’intercalant entre la surface à peindre et le dessin.Ne pas utiliser de papier carbone noir.
- en utilisant la technique aux carreaux.

 


Autrefois, on faisait un dessin préliminaire pour chaque icône. Le célèbre Feofan Grek pei­gnait sans faire de dessin préliminaire; On peut faire les dessins préliminaires d’après des icônes originales, de bonnes reproductions en couleurs qui se trouvent dans les livres et les calendriers d’icônes.

Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Icônes
commenter cet article
27 novembre 2007 2 27 /11 /novembre /2007 05:39
Comme prévu,mardi cours habituels de dessin, le matin et de peinture l'après-midi, suivi de l'atelier d'icônes le soir.

Pensez à apporter l'oeuf  !
Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans L'atelier création
commenter cet article
26 novembre 2007 1 26 /11 /novembre /2007 05:27
Pas du "Jedi" !.....Mais plus modestement , le mien ....de retour!
J'ai trouvé un chauffeur, Alexandra, ma fille qui passe sur ses appréhensions à conduire " ma grosse " voiture; on vient de faire un essai; elle se débrouille très bien avec, donc je vais pouvoir assurer les cours.
Par contre, je me chargerai moins que d'habitude, je compte sur vous pour apporter documents et photos pour travailler...

Je vous ai mis le déroulement des séances en récapitulatif colonne de droite.

Pour la "petite histoire" je n'ai pas d'opération en vue, mais 6 semaines d'immobilisation...de mon bras !
Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans News
commenter cet article