Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Un blog pour les passionnés de dessin, de peinture, et d' arts plastiques.
Pour ceux qui veulent apprendre : de la découverte, en passant par l'apprentissage puis la  pratique ...
Pour ceux qui veulent créer.
Plus des infos sur les expos, l'histoire de l'art ....

Conseil du jour

 

Vous pourrez retrouver désormais le blog de L'Ocre Bleu à cette nouvelle adresse :

http://l-ocre-bleu.fr/

 

Archives

19 juillet 2010 1 19 /07 /juillet /2010 09:40

 

« Piz », « piz », … ce sont les premiers mots du petit Pablo… pour "làpiz" ("crayon" en espagnol), objet qu'il réclame sans cesse, selon sa mère.

 

Pas d’élément déclenchant particulier donc. Il semble que le jeune Pablo ait pu dessiner avant même de parler.


 

à4ansautoportraità25ans

... à 4 ans ..                                                                                                                                            ... à 25 ans ...

 

 

En effet, dès son plus jeune âge, il couvre souvent des feuilles de papier entières de spirales compliquées pour faire comprendre à sa famille admirative qu'il veut des "torruellas", friandises espagnoles en sucre en forme de spirales.

 

Son père, conservateur de musée, professeur de beaux-arts et artiste, a sans nul doute "influencé" l'attrait du jeune Pablo pour les arts.

Voulant encourager et discipliner la précocité de son fils, il lui donne de « sérieuses » leçons de dessin dès l'âge de 7 ans.

Ce que le petit garçon accepte avec empressement, l'art étant déjà sa préoccupation majeure.


PigeonsDessin réalisé vers ses 11 ans

 

Artiste en herbe, il cherche ses sujets autour de lui, et certains de ses premiers dessins représentent les pigeons que son père élève pour servir de modèles à ses propres tableaux.

Il croque aussi les animaux rencontrés dans les rues de Malaga et évoque l'animal habilement d'un seul trait continu en croquant sa silhouette.

De la  même façon qu'il découpe avec des ciseaux des silhouettes d’oiseaux dans du papier.

Oiseaux et animaux enchantent le petit Picasso.

 colombepicasso

 

Sa colombe de la Paix deviendra célèbre bien des années plus tard.

 

 

(Pablo Diego José Francisco de Paula Juan Nepomuceno Maria de las Remedios Cipriano de la Santisima Trinidad Ruiz Picasso signera d'abord P. Ruiz du nom de son père, puis P. Ruiz Picasso et gardera le seul nom de Picasso, celui de sa mère, moins commun et en témoignage d’affection pour celle-ci).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ocre bleu 20/07/2010 13:35



Comment çà? Tu ne trouvais pas Picasso sympa ?


Il est vrai que de connaître la part d'enfance en chacun de nous permet de nous rendre les personnes plus proches et plus accessibles...


La semaine prochaine... un autre artiste ... un petit avant-goût : ce sera une femme!



sittelle 19/07/2010 11:14



Avec ton article, Picasso me devient sympa, comme ça ! j'aimais bien la colombe, mais avec celle de l'enfance, je l'aime" mieux"; merci, c'est du travail et du temps  que tu nous donnes, mes
amitiés