Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Un blog pour les passionnés de dessin, de peinture, et d' arts plastiques.
Pour ceux qui veulent apprendre : de la découverte, en passant par l'apprentissage puis la  pratique ...
Pour ceux qui veulent créer.
Plus des infos sur les expos, l'histoire de l'art ....

Conseil du jour

 

Vous pourrez retrouver désormais le blog de L'Ocre Bleu à cette nouvelle adresse :

http://l-ocre-bleu.fr/

 

Archives

27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 11:54

  Un petit résumé de ce que nous avons découvert tout au long de la semaine dernière et un album photo en ligne ( colonne droite du blog) pour voir, revoir ... et peut être vous inspirer des toiles que je vous ai présentées ....


 

2 S.Svetoslavsky 

" Vue d'une fenêtre de l'école de peinture de Moscou"

Huile sur toile - 52,6 x 73,3 cm

Sergei Svetolavsky - 1878

 

Les "Ambulants" ou" Itinérants" (en russe : Передвижники, Peredvižniki) est le nom donné au mouvement réaliste russe ( de 1863 environ jusqu'aux début du XX° s.) construit en réaction contre l'enseignement, les sujets et les méthodes de l'académie impériale des Beaux Arts de Saint- Pétersbourg, qui s'appuyaient alors sur celles pratiquées en Europe plus occidentale et notamment en France, à Paris.


En 1864, en effet,  de jeunes artistes étudiants de l’Académie,

rejettent le sujet imposé à leur examen par le jury et exigent de le choisir librement...

Après avoir essuyé un refus, ils quittent alors l’institution  ... 

C’est ce que l'on appellera la « révolte des quatorze ».

Ils se regroupent alors en une communauté d'artistes

avec à leur tête, Ivan Kramskoï.

En 1870, ils fonderont aussi

la Société des expositions artistiques ambulantes

d'où le nom de Peredvijniki .

 

18 S.Ivanov" La Famille "

Huile sur toile - 67 x 103 cm

Sergei Ivanov - 1910


Les membres de cette organisation sont soudés par un même idéal :

l’art doit être au service du peuple

et les thèmes de leurs tableaux se doivent de rendre hommage à la Russie :

 ils nous content  ainsi et souvent en de grandes fresques,

sa diversité, l'immensité et la beauté de ses paysages,

les traditions et la vie quotidienne en Russie

 ...

mais aussi la misère et l'ignorance du peuple

 en cette fin du XIX° et au tournant du XX°.


5 V.Makovsky" Un asile de nuit"

 Huile sur toile - 94 x 143 cm

Vladimir Makovsky - 1889

 

Les peintres ambulants pratiquent essentiellement une peinture de genre à caractère social et historique, le portrait, le paysage russe et peu de natures mortes. 

 Ils dépeignent  la vie sociale de cette Russie impériale, avec talent,  humilité ... mais aussi avec douleur en transcrivant au mieux la profondeur de l'âme russe.


10 Repine" Barge - hauler sur la volga" 

Huile sur toile - 131,5 x 281 cm

Ilya Repine - 1870 - 73

 

Le mouvement des "peintres ambulants" participe à l'effervescence culturelle de la Russie dans les décennies qui précèdent la révolution.

Ces jeunes peintre qui rejettent l'académisme, veulent aussi sortir dans les rues et les villages, "aller au peuple" comme les populistes des années 1870.

Il s'agit à la fois de peindre le peuple, et de lui apporter l'art.

Ils organisent ainsi des expositions itinérantes dans les grandes villes russes dans un but pédagogique et la volonté de rendre l'art plus accessible à un vaste public.

 

35 NikolaiGe   " Portrait de l'écrivain Léon Tolstoï"

Huile sur toile - 93 x 73,5 cm

Nikolaï Ge - 1884

 

Contemporains de Tourgueniev, Dostoïevski, Tolstoï, Moussorgski, Tchaïkovsky, Anton Rubinstein, ... les Ambulants, créateurs du réalisme social, en se préoccupant de la condition du peuple, mirent ainsi en évidence les inégalités criantes au sein de la société russe de l'époque.

  Les plus radicaux d'entre eux développèrent ensuite ce qui fut connu sous le nom de Réalisme critique, avec des artistes comme Ilya Répine ( 1844 - 1930).

 

40 Répine" Autoportrait "

Huile sur toile - 60,5 x 49,6 cm

Ilya Repine - 1878


Ce mouvement, de 1870 et 1923 organisera quarante-huit expositions itinérantes, dans les deux capitales et dans plusieurs villes de province.

Plus d'une centaine de peintres feront partie de ce mouvement ...

dont 2 femmes : Emily Shanks et Antonina Rzhevskaya


Ils ont leurs propres critiques, comme Vladimir Stassov (1824-1906), leurs mécènes et leurs collectionneurs, comme Pavel Tretiakov (1832-1898) qui offrira en 1892 sa collection (la célèbre galerie Tretiakov, composée essentiellement à l’origine d’œuvres d’Ambulants) à la ville de Moscou.

 


32 I.Kramskoy" Portait d'un paysan"

Huile sur toile - 42 x 30, 5 cm

Ivan Kramskoï - 1868


Le développement de la peinture russe est étroitement lié à l’œuvre des Ambulants dans l'histoire de la Russie ; dans les mémoires, ils restent comme des peintres aimant profondément le peuple ... peuple qui les appréciait tout autant.

 

Des expositions de leurs oeuvres à l'étranger contribuèrent à la vulgarisation de l'art russe en Europe et à travers le monde.

 

41 K.Savitsky 

" Départ pour la guerre"

Huile sur toile - 207,5 x 303,5 cm

Konstantin Savitsky - 1888

 


En 1917,

alors que l'existence de la société va prendre fin,

Nikolaï Doubovskoï (1859-1918), remarquable paysagiste écrit :


 "Les principes vivifiants de la sociétés des Ambulants ne peuvent à jamais disparaître. Nécessaires à la nouvelle société ils renaîtront un jour, de même que le caractère authentique de la peinture, le réalisme et l'idéologie. Notre société cessera d'exister mais ses idées seront reprises par de nouvelles générations de peintres doués."

 

 

24 Repine" Cosaques écrivant une lettre au sultan de Turquie"

Huile sur toile - 203 x 358 cm

Ilya Repine 1890 - 91

Partager cet article

Repost 0

commentaires

L'Ocre Bleu 29/11/2011 22:50


C'est en effet un beau voyage que la découverte de ces tableaux ...!!!

mireilleb 28/11/2011 10:38


C'est un vrai plaisir de refaire ce petit voyage, que tu nous as offert vendredi, et  de suivre ces artistes  ambulants. C'est très beau. Bises. Mireille

sittelle 27/11/2011 13:42


Merci vraiment Christine, je ne savais vraiment rien à ce sujet... tu crois que ces peintres avaient des échanges avec l'Europe ?Tu me fais penser à Dimitri Merejkowski, ils devaient échanger
leurs idées. Ces toiles sont belles, Pissarro regardaient les gens de la même façon, il me semble ?  Mes amitiés, bon dimanche !

L'Ocre Bleu 29/11/2011 22:48



Des échanges avec l'Europe... sans nul doute. Mais Dimitri Merejkowski était un symboliste et donc plutôt "contre" les créations des réalistes. Les impressionnistes
de leur côté peignaient aussi le quotidien, mais dans un but plus " esthétique" d'accroche de la lumière. Dans tous les cas de belles toiles de part et d'autre!


Bonne soirée Sittelle !