Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Un blog pour les passionnés de dessin, de peinture, et d' arts plastiques.
Pour ceux qui veulent apprendre : de la découverte, en passant par l'apprentissage puis la  pratique ...
Pour ceux qui veulent créer.
Plus des infos sur les expos, l'histoire de l'art ....

Conseil du jour

 

Vous pourrez retrouver désormais le blog de L'Ocre Bleu à cette nouvelle adresse :

http://l-ocre-bleu.fr/

 

Archives

16 janvier 2010 6 16 /01 /janvier /2010 08:24
« Je crois à la résolution future de ces deux états, en appa­rence si contradictoires, que sont le rêve et la réalité, en une sorte de réalité absolue, de surréalité, si l'on peut ainsi dire.»
Cette phrase du Premier manifeste du surréalisme publié par André Bre­ton en 1924 expose la nouvelle philo­sophie esthétique et morale fondée sur la psychanalyse et se référant au marxisme dans son application politique.
Les surréalistes continuèrent sur la lancée subversive du mouvement Dada, antibourgeois , antinationaliste et provocateur..

Breton ajoute et définit le surréalisme comme « automatisme psychique pur, par lequel on se propose d'exprimer, soit verbalement, soit par écrit, soit de toute autre manière, le fonctionnement réel de la pensée. Dictée de la pensée, en l'absence de tout contrôle exercé par la raison, en dehors de toute préoccupation esthétique ou morale ».


C'est dans une lettre de Guillaume Apollinaire à Paul Dermée en 1917,qu'apparaît pour la première fois le substantif « surréalisme » :
« Tout bien examiné, je crois en effet qu'il vaut mieux adopter surréalisme que surnaturalisme que j'avais d'abord employé. Surréalisme n'existe pas encore dans les dictionnaires, et il sera plus commode à manier que surnaturalisme déjà employé par MM. les Philosophes. »


Les premières œuvres plastiques poursuivent les inventions du cubisme.
Cette aventure (« une attitude inexorable de sédition et de défi ») passe par l'appropriation de la pensée du poète Arthur Rimbaud (changer la vie »), de celle du philosophe Karl Marx  (« transformer le monde ») et des recherches de Sigmund Freud ( Breton s'est passionné pour les idées de Freud qu'il a découvertes dans les ouvrages des français Emmanuel Régis et Angelo Hesnard en 1917)


Le surréalisme explore de nouvelles techniques de création qui laissent le champ libre à l'inconscient et force la désinhibition des conditionnements : écriture automatique, récits dictés pendant le sommeil forcé,cadavres exquis, sollicitation du hasard objectif.

Le mouvement accorde à ses productions littéraires et plastiques, le statut d'expérimentation scientifique.


Dans la peinture surréaliste, on distingue deux tendances :
- la tendance vériste, représentée principalement par Salvator Dali qui crée des tableaux oniriques dans lesquels chaque détail est représenté avec une exactitude presque exagérée. Il utilise des formes et des objets familiers, mais déformés et vus à une certaine distance.
Ernst,  Magritte, Delvaux,Zimmermann sont à classer  dans cette tendance.
- le  surréalisme absolu renonce quant à lui à toute utilisation d’objets réels. Ici, s’expriment «  les voyages de découverte dans l'inconscient » par des signes abstraits, comme dans les tableaux de Miro, Tanguy ou Masson.

Malgré l’immense succès remporté par une exposition à Paris en 1947,le surréalisme ne jouera, en tant que mouvement fermé, dans les années quarante, plus aucun rôle.
Essentiellement novateur entre les 2 guerres, le surréalisme a eu des répercussions sur l’art d’après- guerre et les  mouvements contemporains.
Le surréalisme vériste se continua d'une certaine manière dans le réalisme mythique,fantastique et magique.

" Surréalisme": le mot est désormais victime de sa fausse popularité : on n'hésite pas à qualifier de surréaliste le premier fait un peu bizarre ou inhabituel... sans davantage se soucier de rigueur.

L'utilisation des " copier-coller" avec les ordinateurs ont remis au goût du jour l'esthétique d'images "surréalistes"... loin de la pensée première.



Partager cet article

Repost 0

commentaires