Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Un blog pour les passionnés de dessin, de peinture, et d' arts plastiques.
Pour ceux qui veulent apprendre : de la découverte, en passant par l'apprentissage puis la  pratique ...
Pour ceux qui veulent créer.
Plus des infos sur les expos, l'histoire de l'art ....

Conseil du jour

 

Vous pourrez retrouver désormais le blog de L'Ocre Bleu à cette nouvelle adresse :

http://l-ocre-bleu.fr/

 

Archives

26 mai 2012 6 26 /05 /mai /2012 07:31

 

 

... est resté une énigme ...

et pourtant cet outil a fait partie pendant des siècles du quotidien!

 

... C'est une mine de plomb,

outil "à dessiner"

et "outil à écrire" ...

 

 

x 

mine de plomb ancienne

Le bout pointu sert à dessiner ou écrire, le bout rond à " régler" le papier

cliquez sur l'image pour avoir accès à l'article précédent

 

 

La pointe de métal plus largement, est un outil d'écriture et de dessin dont l'utilisation remonte à l'antiquité.

Cette tige de métal malléable laisse tout simplement une trace sur le support. 


La première utilisation du plomb dans le domaine de l'écriture a permis le tracé de lignes fines sur le papyrus ou le parchemin pour pouvoir ensuite .... écrire droit. Ainsi Égyptiens, Grecs, et Romains se servaient de petits disques de plomb pour "régler" leur support d'écriture en les faisant glisser le long d'une règle.

la pointe de plomb est la pointe la plus fréquemment utilisée en raison de son prix abordable et de sa facilité d’utilisation. 


Le trait du plomb est gris foncé.

Toujours un peu plus grosse que les autres pointes, sa ligne est plus grasse donc plus lourde.


Le plomb a été utilisé jusqu'au XVIIesiècle. A l'époque on va en effet découvrir à Cumberland, en Angleterre, d'importants gisements de graphite, que l'on baptisa alors plombagine en raison de sa ressemblance avec le plomb, et qui servit à fabriquer des mines de crayon.

C'est Monsieur Conté qui inventera le premier grayon de graphite entouré d'une gangue de bois.

Toutefois, le graphite reste très cher jusqu'au XIX° s., et la mine de plomb reste donc longtemps en usage.

Au XVIII° s. les écoliers « règlent » encore leurs cahiers avec des mines de plomb.

 

La mine du crayon s'appelle toujours lead(« plomb ») en anglais,d'où le fait que, et encore plus dans des bouquins traduits de l'anglais, ce terme de « mine de plomb » perdure.

 

Les mines de plomb qui sont utilisées en dessin aujourd'hui sont donc des mines en graphite, mais ce nom témoigne de l'importance historique du plomb, qui a été utilisé jusqu'au XIXesiècle.

 

Et pour ceux et celles qui en ont les moyens, existent aussi :

- la pointe d'argent dont le trait est d'une belle finesse et laisse de " belles couleurs" de la part de son oxydation

- la pointe en étain qui donne un trait plus subtil que le plomb, car elle est plus dure

- la pointe de cuivre ... moins utilisée

- la pointe d'or, alliée à l'argent le plus souvent, qui donne un trait noir ... Plus l'or est pur, plus le trait est noir.

 

 

Dans tous les cas, avec l'utilisation des pointes en métal ...

plus de problèmes d'usure,

... et plus de taille crayon !

A adopter ?

Pour une mine d'argent ou d'or ... je suis preneur !

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by L'Ocre Bleu - dans Matériaux
commenter cet article

commentaires

Ocre Bleu 04/06/2012 07:57


On apprend encore plein de " gros mots" ce mardi ? ... mais la " mine" est peut être complètement épuisée !

humbert 27/05/2012 17:53


c est toi CHRISTINE QUI EST UNE VRAI MINE D OR!!!!!!!!!!!!!!!!!!!inepuisable pour notre savoir et je suis heureuse d apprendre tout cela!!!!!!!!!!!!!!


a mardi avec imprimeure et bouts de papier!!!!!!!que de choses encore a decouvrir!!!!!!!


gros bisous


mireille

Ocre Bleu 26/05/2012 16:26


C'est tracer les traits qui permettent d'écrire droit... les cahiers n'étaient pas" livrés" à l'époque avec des traits tout faits ! Bon WE !

Va l'r 26/05/2012 09:07


Voilà un article qui nous mettra un peu de plomb dans la tête!


Que signifie "régler" le papier?


Bon week-end Christine.