Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Un blog pour les passionnés de dessin, de peinture, et d' arts plastiques.
Pour ceux qui veulent apprendre : de la découverte, en passant par l'apprentissage puis la  pratique ...
Pour ceux qui veulent créer.
Plus des infos sur les expos, l'histoire de l'art ....

Conseil du jour

 

Vous pourrez retrouver désormais le blog de L'Ocre Bleu à cette nouvelle adresse :

http://l-ocre-bleu.fr/

 

Archives

3 janvier 2014 5 03 /01 /janvier /2014 17:59

 

...

Lors de notre précédent sujet, nous avons abordé la question des ressemblances et des différences entre les dessins d'enfant, l'art naïf et l'art brut.

Même s'il existe des liens quelquefois entre ces différentes expressions, il y a beaucoup de différences, dans la réalisation, le thème du sujet mais surtout "l'intention" de ces artistes ( en herbe ou pas)

Aussi j'ai essayé de vous les rassembler sur ce tableau assez synthétique ( c'est ce que nous avons abordé en cours)

Ceci n'a d' autre but que de vous permettre

d'y voir " un peu plus clair" ... du moins , je l'espère !

 

 






Dessins d'enfants Art naïf Art brut










Le Douanier Rousseau (XIX°) Jean Dubuffet 1945




Qui ? Les enfants Personnes autodidactes Personnes dépourvues


( le plus souvent), en décalage de culture artistique


avec les courants artistiques « Artistes médiumniques »



Non professionnels de l'art



Autodidactes isolés



« Art des fous »




Descriptif Maladroit Maladroit mais pas par ignorance

par manque de connaissances Simple par ses moyens techniques

Simple mais pas par ses motifs

car ne sait pas faire autrement Volonté de simplifier






En dehors de tout mimétisme … … intellectuel …




Style Fraîcheur, innocence, spontanéité ? Technique étudiée, élaborée. Art spontané

« Je vais faire un beau dessin ! » " La peinture naïve ne s'élabore Sans prétentions culturelles

L'enfant essaie de dessiner pas naïvement ".

comme un adulte et vise


une certaine réussite.


Donc «  naïf » par manque de


connaissance.



Art anti – intellectuel Art anti – intellectuel





«  ce qu'il sait de la réalité » + «  ce qu'il sait » «  ce qu'il ressent »

«  ce qu'il ressent »









Sujet Figuratif Figuratif Pas de sujets réalistes ou

Scènes de la vie quotidienne Scènes de la vie quotidienne figuratifs


Réalisme invraisemblable


Se détache du réel


tout en restant figuratif


/ Peindre les yeux fermés


/ «  un visuel tactile »


Représentation «  ingénue » et figurative


des sujets populaires




Caractéristiques Relatif en fonction de l'âge Codification vers un autre académisme Cf. citation

Notion de haut et de bas, - Minutie des détails voir ici

de la terre et du ciel - Couleurs vives ( aplats)

par rapport à la place sur la feuille pas de respect des accords de couleurs

1° questionnements sur la réalité - peu de cas de la direction de la lumière

Maladroit avec: - Proportions maladroites

- pas de direction de lumière - Perspectives inexactes

- pas de persp. classique, - Espace souvent aplati en 2 dimensions

- et proportions maladroites


mais perspective d'importance


- pas d'accords chromatiques


mais symbolisme des couleurs.







Ce qui donne un sentiment insolite,


un aspect «  féérique »

















Différent de l'art naïf Différent d'un dessin d'enfant Différent de l'art populaire



de l'art naïf



et des dessins d'enfants

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Ocre bleu 08/01/2014 11:14


Tout un  programme en effet !

mireilleb 06/01/2014 17:54


Sympa ce parallélisme entre ces différentes expressions artistiques. Pas évident de garder une âme d'enfant, d'exprimer avec naiveté ou spontanéité un ressenti. A bientôt