Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Un blog pour les passionnés de dessin, de peinture, et d' arts plastiques.
Pour ceux qui veulent apprendre : de la découverte, en passant par l'apprentissage puis la  pratique ...
Pour ceux qui veulent créer.
Plus des infos sur les expos, l'histoire de l'art ....

Conseil du jour

 

Vous pourrez retrouver désormais le blog de L'Ocre Bleu à cette nouvelle adresse :

http://l-ocre-bleu.fr/

 

Archives

29 novembre 2009 7 29 /11 /novembre /2009 09:38
Jeux de mots seulement ? Bien sûr que non...
A chaque nom sa définition et son application bien précise...
Pour utiliser l'une ou l'autre à bon escient, il faut donc savoir exactement de quoi l'on parle...

C'est simple, je vous explique ...
vous me suivez ?


pochade à la gouache

Une pochade est l' ébauche d'un tableau, effectuée en couleurs avec de la peinture
( gouache, acrylique ou huile).
Ce travail préparatoire est déjà presqu'un tableau, contrairement à l'esquisse ou au croquis qui sont de l'ordre du dessin.

Une ébauche n'est pas une esquisse,
Mais une esquisse est une ébauche.

L'ébauche est en effet le premier jet d'un travail.
Cela ne s'appplique pas seulement au travail artistique d'ailleurs : "ébaucher" permet de "dégager", de "dégrossir une forme" ou "toute autre réalisation".

L'esquisse, version primitive d'un dessin,  appartient donc en ce sens à la catégorie des ébauches.
Le papier "esquisse" est souvent très léger (environ 50 g/m2) et assez transparent pour permettre de décalquer.

Le croquis se place dans un stade d'évolution supérieur à l'esquisse.

Esquisse et croquis font donc appel à la forme et au trait, puis ensuite à la couleur.


esquisse en griffonné


croquis aquarellé

La pochade, est  une technique de peinture permettant de faire des travaux préparatoires sur le vif.
C'est un travail de peintre, donc de valeurs et de couleurs : valeurs et couleurs qui ensuite définissent la forme.
Ces travaux plus ou moins avancés se font en général sur des petits formats, allant de la taille du carnet de croquis au format raisin, exécuté en quelques minutes d'après modèle vivant ou sur le terrain.
Ceci implique donc des séchages rapides : utilisez donc la peinture suffisamment "en pâte" ( pas de jus ni de glaçis!)

pochade à la gouache

Une pochade de maître peut dépasser en valeur artistique ou financière, l'oeuvre finale...
Au début de l'impressionnisme, on a reproché à ces jeunes peintres de ne pas savoir peindre et de n'en rester qu'au stade de la pochade!

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Peinture : Techniques
commenter cet article

commentaires

christine 30/11/2009 21:31


tu as tout compris !!!


Va l'r 30/11/2009 21:19


Si j'ai bien compris, il ne faut pas confondre "ébauchade" et "croquesquisse"!
:0071:


christine 30/11/2009 13:00


Merci... ces notions sont importantes... il faut "appeler un chat, un chat"et surout tester chacun, chacune...


augusta 29/11/2009 12:53


des notions bien utiles  ..........  très jolies ces pochades à la gouache ......
bon dimanche