Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Un blog pour les passionnés de dessin, de peinture, et d' arts plastiques.
Pour ceux qui veulent apprendre : de la découverte, en passant par l'apprentissage puis la  pratique ...
Pour ceux qui veulent créer.
Plus des infos sur les expos, l'histoire de l'art ....

Conseil du jour

 

Vous pourrez retrouver désormais le blog de L'Ocre Bleu à cette nouvelle adresse :

http://l-ocre-bleu.fr/

 

Archives

28 décembre 2008 7 28 /12 /décembre /2008 06:28


La technique évoluant sans cesse, overblog nous permet désormais de pouvoir écouter de la musique tout en lisant les articles.
J'avais tenté une fois l'expérience mais ce n'était pas probant.
Cette fois... ça marche!
Bonne écoute !
Je vous remets le texte pour mieux apprécier :


Mon prince noir et famélique

Ma pauvre graine de clodo
Toi qui vécus fantomatique
En peignant tes vieux godillots
Toi qui allais la dalle en pente
Toi qu'on jetait dans le ruisseau
Qui grelottais dans ta soupente
En inventant un art nouveau
T'étais zéro au top cinquante
T'étais pas branché comme il faut
Avec ta gueule hallucinante
Pour attirer les capitaux

Mais dans un coffre climatisé
Au paysdu Soleil-Levant
Tes tournesols à l'air penché
Dorment dans leur prison d'argent
Leurs têtes à jamais figées
Ne verront plus les soirs d'errance
Le soleil fauve se coucher
Sur la campagne de Provence

Tu allais ainsi dans la vie
Comme un chien dans un jeu de quilles
La bourgeoisie de pacotille
Te faisait le coup du mépris
Et tu plongeais dans les ténèbres
Et tu noyais dans les bistrots
L'absinthe à tes pensées funèbres
Comme la lame d'un couteau
Tu valais rien au hit parade
Ni à la une des journaux
Toi qui vécus dans la panade
Sans vendre un seul de tes tableaux

Mais dans un coffre climatisé
Au paysdu Soleil-Levant
Tes tournesols à l'air penché
Dorment dans leur prison d'argent
Leurs têtes à jamais figées
Ne verront plus les soirs d'errance
Le soleil fauve se coucher
Sur la campagne de Provence

Dans ta palette frémissante
De soufre pâle et d'infini
Ta peinture comme un défi
Lance une plainte flamboyante
Dans ce monde aux valeurs croulantes
Vincent ma fleur mon bel oiseau
Te voilà donc Eldorado
De la bourgeoisie triomphante
Te voilà star du top cinquante
Te voilà branché comme il faut
C'est dans ta gueule hallucinante
Qu'ils ont placé leurs capitaux

Mais dans un coffre climatisé
Au paysdu Soleil-Levant
Tes tournesols à l'air penché
Dorment dans leur prison d'argent
Leurs têtes à jamais figées
Ne verront plus les soirs d'errance
Le soleil fauve se coucher
Sur la campagne de Provence

Mais comme c'est bientôt la fin de l'année, pour faire la fête, je rajoute une version zouk sur le thème des Tournesols aussi.
Celui-ci est de la Compagnie Créole qui a aussi chanté "les tournesols de Vincent"... un autre style!

Pour écouter, appuyer sur la flèche....



Partager cet article

Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans A écouter
commenter cet article

commentaires

Yvette 28/12/2008 10:40

Merci pour la délicate attention. Bravo pour la maîtrise de la technique.Que souhaiter pour toi et ta famille ? Une année douce et paisible.

Ocre Bleu 28/12/2008 18:46


Merci et tous mes voeux pour toi et ta famille aussi...


Va l'r :0026: 28/12/2008 08:51

Je préfère la version plus "festive" de la compagnie créole...La version de Jean Ferrat est trop triste...Bon dimanche!

Ocre Bleu 28/12/2008 18:43


Je vois que tu es prête à faire la fête... tu sais danser le zouk?


Christiane Gallo 28/12/2008 08:46

Un message de fin d'année extra pour nous donner du "punch" pour l'année que l'on nous prédit difficileBONNE ANNEE POUR TOI ET TOUTE TA FAMILLE

Ocre Bleu 28/12/2008 18:44


Merci et Bonne année à toi aussi