Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Un blog pour les passionnés de dessin, de peinture, et d' arts plastiques.
Pour ceux qui veulent apprendre : de la découverte, en passant par l'apprentissage puis la  pratique ...
Pour ceux qui veulent créer.
Plus des infos sur les expos, l'histoire de l'art ....

Conseil du jour

 

Vous pourrez retrouver désormais le blog de L'Ocre Bleu à cette nouvelle adresse :

http://l-ocre-bleu.fr/

 

Archives

14 octobre 2008 2 14 /10 /octobre /2008 06:44

Le tableau achevé, il est indispensable de procéder au marouflage (encollage) du papier de riz.
On utilise pour cela du papier de même qualité que celui du tableau, afin que les deux feuilles réagissent de manière similaire aux variations atmosphériques.
Le support en papier porte le nom de "papier  de vie" parce qu'il fait apparaître le moindre dégradé de ton  ou de nuance... mais aussi, hélas, le moindre défaut !

En Chine, 30% de la réussite du tableau est dans la peinture, 70% dans le marouflage et les finitions.

Pour le marouflage et le montage, travaillez sur une table propre à surface lisse.

1 - Prenez une colle pour papiers peints ou une colle à la farine (plus difficile à manipuler !)

2 - Découpez le papier du fond (support) à la taille voulue. Enroulez–le autour d’une forme cylindrique

3 -Tournez le tableau sur l'envers  sur un tissu propre et lisse et encollez le dos en déplaçant la brosse à maroufler du centre vers les bords.

Attention à ne pas encoller le papier du rizdu côté peint!

Veillez à ce que la couche de colle ne soit pas trop épaisse et chassez bien toutes les bulles d'air du dessous dela feuille, vérifiez que le tableau est parfaitement plat et ôtez les éventuels résidus.

4- Déroulez le papier du support sur le tableau en lissant les deux épaisseurs au fur et à mesure à la brosse à maroufler en repassant une couche de colle sur l'ensemble.

5- Recouvrez le tout d'un autre tissu propre et, avec une autre brosse à maroufler sèche, lissez pour retirer l'excédent d'eau. Cette opération facilite l'adhérence du support. Ne laissez aucune ride ou bulle d'air.

6- Posez le tableau entre deux tissus propres et posez un poids dessus.

Laissez sécher quatre à cinq jours en vérifiant de temps en temps que le papier n'adhère pas aux tissus.

Avant marouflage, il est possible de plier le papier xuan sans causer le moindre dégât.

Après marouflage, il est préférable de le conserver

roulé dans un tube, en carton si possible, ou à plat entre deux planches, ou encadré!

Toute marque faite à ce stade sera indélébile.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

christine 25/11/2009 10:20


Cette technique ne sera pas la bonne solution!
Le pastel est fragile, c'est pourquoi il est conseillé de l'encadrer sous verrre ( en ménageant un espace entre le dessin et le verre avec un passe partout pour éviter que le verre ne s'appuie sur
les pigments , qui alors se collerait dessus).
Mais si l'on veut laisser le pastel apparent et le maroufler sur toile, il faut "délicatement" poser une colle sur l'envers du pastel et sur la toile qui recevra le papier; puis appuyant doucement
les faire adhérer l'un l'autre.
Pensez à protéger votre surface pastel par un papier de soie pendant la manipulation, pour pouvoir appuyer dessus.
L'exercice est délicat... Bon courage et tenez moi au courant !
Je suis partie sur l'idée que c'était du pastel sec... le pastel gras est moins fragile, mais même manipulation!


Diane 24/11/2009 18:21


Bonjour,

Je cherche à conserver un pastel sur chassis sans le placer sous verre, uniquement en le marouflant (avec un papier qui soit donc transparent une fois posé). Pouvez-vous me dire si votre technique
peut me convenir s'il vous plait ? Je vous en remercie d'avance.


sounya 11/12/2008 09:43

Merci, c'était utile pour moi.