Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Un blog pour les passionnés de dessin, de peinture, et d' arts plastiques.
Pour ceux qui veulent apprendre : de la découverte, en passant par l'apprentissage puis la  pratique ...
Pour ceux qui veulent créer.
Plus des infos sur les expos, l'histoire de l'art ....

Conseil du jour

 

Vous pourrez retrouver désormais le blog de L'Ocre Bleu à cette nouvelle adresse :

http://l-ocre-bleu.fr/

 

Archives

1 octobre 2008 3 01 /10 /octobre /2008 06:37

Le mélange «  pigments - eau – fixatifs » est connu depuis toujours, connu depuis que l'homme a commencé à peindre.


Déjà, les fresques préhistoriques étaient réalisées avec des terres colorées, des craies, des os calcinés et des charbons de bois réduits en poudre puis dissous dans l'eau. Essentiellement trois couleurs : le noir, le blanc et l'ocre.

Les fresques ont été un mode de décoration très populaire dans de nombreuses civilisations paléo- chrétiennes.Le pigment est ici fixé sur le plâtre mouillé avec de la chaux dépurée. Le travail doit être fait rapidement avant séchage, ce qui est difficile car il n'est pas possible de corriger les erreurs éventuelles.


Pour l'aquarelle, les pigments sont broyés extrêmement fins jusqu'à obtenir une parfaite émulsion ; ils sont ensuite liés avec de la gomme adragante, de la dextrine, de la gélatine et d'autres colles. On y ajoute de la glycérine qui permet de pouvoir les garder légèrement humides, du sucre candi ou du miel afin que les couleurs puissent se laisser mouiller facilement par l'eau.

 Puis les peintures sont mises en tubes ou en godets.


La gouache s'obtient à partir de pigments opaques dissous dans de l'eau, épaissis avec de la gomme ou même quelquefois du miel; elle pouvait être utilisée dans la peinture à fresque pour souligner certains détails qui se devaient d'être plus lumineux que d'autres.


La peinture à la détrempe : est une invention très proche de la gouache, dont les pigments sont liés par de l'eau additionnée de colles organiques ou de gommes d'arbres

La peinture à tempéra nécessite un mélange d'eau avec du jaune d'œuf ou de l'huile, en émulsion.

Ces techniques permettent de donner plus d'intensité et de richesse aux couleurs.

Au Moyen Age, les manuscrits étaient des aquarelles dans lesquelles des feuilles d'or étaient ajoutées à la gouache ou à la détrempe.

Les icônes sont peintes à tempéra.

Les peintres orientaux ont réalisé leurs plus belles œuvres à l'Aquarelle sur soie.

Les plus anciens exemples qui nous soient parvenus datent du III° s. Les peintures protégées dans des étuis spéciaux nous sont parvenues en excellent état. Les artistes, avec une remarquable maîtrise du pinceau, réussissent à rendre toute la beauté du monde physique à partir d'un vocabulaire tout à fait spécial. Leur œuvre est toute de symbolisme et de méditation. La période la plus riche de la peinture chinoise s'étend du XIV au XVIII° s., période pendant laquelle en Europe grandissait l'importance de la peinture à l'huile.

Partager cet article

Repost 0
Published by Ocre Bleu - dans Matériaux
commenter cet article

commentaires